Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
Mon olivier de supermarché

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Mon projet » Vos projets Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

Auteur Message
Larken
Membre Discret
Membre Discret

Hors ligne

 Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 25
Genre: Homme
Age: 24
Localisation: Flers (Orne)
USDA: 8a

MessagePosté le: 29/09/2010 12:12:48    Sujet du message: Mon olivier de supermarché Répondre en citant

Bon je me lance,
mon olivier (Franck pour les intimes) est un olivier de culture au vu de ses grandes feuilles.
Il fait 24 cm de large pour 24 cm de haut.
Pas de nebari apparent, il trône dans un petit pot d'1,5 L et a pour tout substrat un bloc de béton qui semble être un mélange d'argile et de terre du jardin.
Bien que nous ayons passé la période de transpotage (fin août), il me semble qu'au vu du temps clément en ce moment je pourrais faire un petit écart. Je souhaite le mettre dans un substrat bien drainant (40% pouzzolane et 60% akadama) en délivrant un peu les racines mais en gardant une partie du substrat d'origine (avec une ardoise dessous pour que les racines s'étalent).

Voici une première photo de mon nouveau copain:


Il a reçu en petite quantité de l'engrais avec son eau d'arrosage ces deux derniers jours, mais comme un gentil garçon, il ne se plaindra pas si je lui retire sa sucette fortifiante après son changement de domicile hihi
Si je ne dis pas de bêtises, il me faudra attendre 15 jours à partir du transpotage avant de lui en redonner.

La taille de structure attendra le printemps prochain avec peut-être un effeuillage partiel pour lui donner l'envie de nous faire quelques branches secondaires. Je pensais essayer de le ligaturer pendant avant qu'il n'entre en période végétative, est-ce une bonne idée?

J'ai une petite question bête à propos de l'arrosage. Je vais devoir partir pendant au moins une semaine en octobre et je me demandais s'il était possible de mettre dans le pot un système de distributeur automatique d'eau comme ces cônes en terre cuite qu'on fixe au bout d'une bouteille d'eau.
Publicité



 


MessagePosté le: 29/09/2010 12:12:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Noesis
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 10 Aoû 2010
Messages: 855
Genre: Homme
Age: 31
Localisation: le plessis trévise (94)
Année de culture bonsaï:
USDA: 8a

MessagePosté le: 29/09/2010 12:55:07    Sujet du message: Mon olivier de supermarché Répondre en citant

pourquoi avoir faire deux post sur ton olivier
________________
"Aucune route n'est longue aux côtés d'un ami."
Proverbe japonais
Larken
Membre Discret
Membre Discret

Hors ligne

 Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 25
Genre: Homme
Age: 24
Localisation: Flers (Orne)
USDA: 8a

MessagePosté le: 29/09/2010 13:29:19    Sujet du message: Mon olivier de supermarché Répondre en citant

Je comptais supprimer le premier (j'attend qu'un modo passe pour lire ma demande de suppression), celui-ci étant d'avantage consacré à une étude sur la durée.
Le premier était pour dégrossir l'affaire étant donné que je ne savais pas du tout quoi faire. J'ai passé un bon moment à chercher mes réponses en attendant d'en recevoir des membres. Il faut croire que j'ai été plus rapide Mr. Green

L'olivier est maintenant transpoté dans un mélange pouzzo/akadama en 40/60.
J'en ai profité pour dégager un peu le nebari qui bien que court (2,5cm en étant gentil) est tout de même déjà large de près de 5mm. J'ai donc fait une petite ligature dessous pour que le nebari se développe un peu plus et je l'ai recouvert avec un peu de la bonne terre qui accompagnait le pain racinaire.
Hé non! je pensais que c'était une terre de daube tellement elle était compacte mais elle s'est révélée très bonne au final. J'en ai donc laissé une bonne motte en laissant dépasser racines et radicelles d'environ 1cm.
Une fois le substrat nettoyé de ses impuretés j'ai finalement décidé de mettre un peu de mousse autour de mon arbre. J'ai récupéré de beaux blocs sur un toit bien exposé. J'espère que cela contribuera à la santé de l'arbre en maintenant un peu d'humidité.

J'ai été un peu surpris de découvrir un tronc très blanc entre le niveau de sol d'origine et le nebari, je me suis dit que c'était peut-être dû au fait que cette portion du tronc se trouvait en terre et que l'écorce n'a pas pu sécher convenablement et don prendre une teinte un peu plus foncée comme pour le reste de l'arbre.

Il ne reste plus qu'à attendre pour voir si "Franck" apprécie son nouvel environnement (et si j'ai pas fait de conneries monumentales )
hevel
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 15 Fév 2007
Messages: 408
Genre: Homme
Age: 46
Localisation: Lyon

MessagePosté le: 29/09/2010 18:47:36    Sujet du message: Mon olivier de supermarché Répondre en citant

l olivier craint les excès d humidité

je pense que la mousse = pas bien
________________
"Esprit neuf de débutant.L esprit du débutant contient beaucoup de possibilités,
mais celui de l'expert en contient peu."
- Shunryu Suzuki
Larken
Membre Discret
Membre Discret

Hors ligne

 Inscrit le: 18 Sep 2010
Messages: 25
Genre: Homme
Age: 24
Localisation: Flers (Orne)
USDA: 8a

MessagePosté le: 29/09/2010 20:13:00    Sujet du message: Mon olivier de supermarché Répondre en citant

Ah dommage, je vais la virer demain matin alors. Je ne pensais pas que la mousse allait rendre le substrat plus humide mais qu'il allait juste permettre de maintenir un degré hygrométrique plus longtemps.

en prenant une photo de l'arbre dans son nouveau pot, j'ai eu envie de le retoucher un peu sur photoshop, histoire de me faire une idée de la forme que je pourrai lui donner.

Voici ce qu'il en est :


et l'image retravaillée :


Le résultat me plait bien, je n'aurai pas beaucoup de ligature à faire et le principal travail sera de faire ramifier quelques branches.
Seule ombre au tableau, le nebari se trouve du mauvais côté et sera donc enfouis plus profondément dans son substrat. Je pense qu'il me faudra procéder à une greffe de racine vers le mois de mai. Ce qu'il y a de bien avec un olivier (et peut-être avec d'autres espèces) c'est qu'on peut utiliser une branche pour en faire une racine. Je crois avoir compris qu'il suffit de pratiquer une défoliation totale de la branche et de la mettre en terre pour que des radicelles en apparaissent. Connaissant un peu le caractère de l'olivier, ça ne m'étonnerait pas que ce soit si simple Mr. Green

Sinon Je me posais une petite question pour cet hiver. Je ne peux décemment pas laisser mon olivier geler dehors et un voile d'hivernage me semble insuffisant. J'ai bien pensé à une serre froide mais le problème c'est la place, je vis en appartement sans balcon et je ne me vois pas en installer une sur un appui de fenêtre. Je ne peux pas le laisser à l'intérieur non plus sinon adieu le repos végétatif. Je pensais réaliser une mini serre dans le garage ce qui le protègerai un peu plus mais alors adieur la lumière. J'imagine qu'il n'appréciera guère.

Si vous avez des suggestions, je suis preneur Wink
Contenu Sponsorisé



 


MessagePosté le: 24/09/2018 23:13:21    Sujet du message: Mon olivier de supermarché

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Mon projet » Vos projets Page 1 sur 1

Panneau de control modérateur



Sauter vers: