Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
les différentes formes de bonsaï en dessin

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Espace-Bonsaï » Les articles du forum » Divers Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Auteur Message
sheitan
Webmaster
Webmaster

Hors ligne

 Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 2 730
Genre: Homme
Age: 29
Localisation: Montoir de bretagne 44
Année de culture bonsaï:
USDA: 9b

MessagePosté le: 23/09/2006 19:43:19    Sujet du message: les différentes formes de bonsaï en dessin Répondre en citant

le style Chokkan:
CHOKKAN : Choku=droit, Kan=tronc

Rigoureusement vertical
Tronc droit, vertical,
s'éffilant uniformément de la base à l'apex.
Forme idéale, très utilisée pour les conifères.
le style Moyogi:
MOYOGI : Moyo=dessin, Gi=Arbre

Libre vertical
C'est le plus courant de tous les styles de bonsaï.
le tronc d'écrit une succession de courbes depuis la base,
et ce jusqu'à l'apex, les courbes étant de moins en moins
prononcées, au fur et à mesure que le tronc s'éffile.
Forme utilisée pour les conifères et les arbres feuillus.
le style Hokidachi:
HOKIDACHI : Hoki=balai, Dachi=se tenir debout

Balai
La forme de bonsaï qui ressemble le plus à un arbre.
Le tronc est droit, la ramure s'étale en sorte de balai,
toutes les branches prenant naissance à la même hauteur,
de sorte que la cime est symétrique, arrondie.
A réserver de préférence aux espèces feuillues.
le style Han-kengai:


Semi-cascade
Avec sa branche inférieure qui retombe sous le bord du pot,
cette forme simule un arbre agrippé à un flanc de montagne.
Courament utilisée pour les conifères, et parfois pour les espèces feuillues.
le style Kengai:
KENGAI : Ken=accrocher, Gai=falaise

Cascade
Inspirée par l'image d'un arbre accroché à une falaise,
cette forme voit la plante retomber bien au dessous de la base du pot.
Prévoyez un pot plus profond, ainsi que pour la forme semi-cascade.
A reserver de préference aux conifères, les espèces feuillues risquant de faiblir au point le plus bas.
le style Bunjingi:
BUNJINGI : Bunjin=écrivain, Gi=arbre

Lettré
Doit son nom à un groupe d'érudits chinois qui l'ont créé.
Cette forme concerne un seul conifère à tronc grêle et feuillage minimal.
Elle représente un arbre qui, jadis, poussait en lisière de forêt,
mais est à présent le seul qui reste.
Idéale pour les conifères, surtout les pins.
Il est conseillé d'utiliser un petit pot rond et évasé.

le style Fukinagashi:
FUKINAGASHI : Fuki=souffler, Nagahi=flotter

Battu par les vents
Le nom dit tout.
L'arbre doit donner l'impréssion de vivre sur une colline exposée,
balayée par les vents, et non de s'affaisser.
Forme idéale pour toute espèce.

le style Shakan:
SHAKAN : Sha=oblique, Kan=tronc

Penché
Variation des formes rigouresement verticale et libre verticale.
Le tronc est incliné vers la gauche ou vers la droite.
Les branches seront placées soit pour contrebalancer l'inclinaison soit en rapport avec l'inclinaison.
Convient pour les conifères et les espèces feuillues.

le style Sharimiki, Sabamiki:


Tronc écorcé ou évidé
Forme abstraite, simulant les arbres d'altitude dont le tronc
s'écorce sous l'action des éléments ou des maladies.
Blanchies par de la chaux sulfatée, certaines parti
du tronc imitent le bois flotté, ou le bois éclairci par le soleil,
et contrastent joliment avec le feuillage.
Ces formes conviennent aux conifères.
le style Sekijoju:


racines sur pierre
Imite un arbre poussant sur la rive rocailleuse d'un torrent,
où les innondations successives ont érodé le sol et
mis à nu les racines, bien agrippées à la pierre.
Forme adaptée pour un arbre feullu ou un conifère, doté de racines vigoureuses, épaisses.
le style Ishitsuki:
ISHITSUKI : Ishi=pierre, Tsuki=Attacher

Planté dans la pierre
Ayant l'apparence d'un paysage miniature, une grosse pierre présente des cavités,
naturelles ou artificielles dans lesquelles sont plantés les arbres.
Les arbres sont formés selon leur emplacement relatif sur la montagne factice.
Pour des raisons d'échelle, cette forme reussit bien avec les conifères.

le style Néagari:
NEAGARI : Né=racines, agari=se lever

Racines à nu
Semblable à la forme de racines sur pierre, mais sans minéral.
Cette forme grandiose est rare car elle est difficile à créer,
et s'avère ainsi très prisée.
Convient aux arbres feuillus et aux conifères.

le style Bankan:
BANKAN : Ban=s'enrouler, Kan=tronc

Tronc spiralé
Forme artificielle qui évoque un tronc artificiellement spiralé ou tordu.
Jadis répandue en chine, elle a desormais pratiquement disparue.
Convient pour les conifères et les arbres feuillus.

le style Netsuranari, Ikadabuki:
NETSURANARI : Né=racines, Tsuranari=se mettre en ligne
IKADABUKI : Ikada=radeau, Buki=Eclosion de bourgeons

Radeau
Les arbres tombés peuvent survivre en émettant de nouvelles racines dans le sol à partir du tronc.
Les anciennes branches se dirigent vers le haut pour former de nouveaux troncs.
Mêmes critères que pour la forêt (voir yose-ue).
Pour les arbres feuillus et les conifères.
le style Kabudachi:
KABUDACHI : Kabu=souche, Dachi=se tenir debout

Touffe
Cette forme imite le phénomène naturel qui se
produit parfois lorsqu'un arbre meurt, ou est tombé.
De nouvelles pousses naissent alors de la souche
et finissent par fusionner à la base.
A réserver aux arbres feuillus, car peu de conifères rejettent d'une souche âgée.



le style Sokan:
S0KAN : So=Deux, kan=tronc

Double-tronc
Cette forme rassemble un gros tronc et un petit tronc soudés à la base.
Si les troncs sont séparés, elle devient alors "Sôju",la mère et l'enfant.
Convient pour toutes les espèces.
Classification par nombre de troncs

Tankan 1 Tronc
Sokan 2 Troncs
Sankan 3 Troncs
Gokan 5 Troncs
Nanakan 7 Troncs
Kyuhan 9 troncs et plus
le style Yose-ué:
YOSE-UE : Yosé= ensemble, Ué=plantation

Forêt
Quel que soit le nombre d'arbres, veillez à ce qu'ils aient une belle silhouette et différentes épaisseurs de tronc.
Jusqu'à onze, privilégiez un nombre impair; au-delà, peu importe.
Réservez de préférence cette forme aux espèces à petites feuilles.
Classification par nombre d'arbres

Soju 2 arbres
Sambon Yose 3 arbres
Gohon Yose 5 arbres
Nanahon Yose 7 arbres
Kyuhon Nose 9 arbres
Yose-ue plus de 9 arbres

________________
|---> Merci de choisir des titres explicites pour vos topics !

http://www.westweb.fr/


Dernière édition par sheitan le 23/03/2007 22:25:37; édité 39 fois
Visiter le site web du posteur
Publicité



 


MessagePosté le: 23/09/2006 19:43:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Espace-Bonsaï » Les articles du forum » Divers Page 1 sur 1

Panneau de control modérateur



Sauter vers: