Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
Regard sur les "Yamadori"

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Obtention » Yamadori Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

Auteur Message
patag13
Membre
Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Avr 2008
Messages: 21
Genre: Homme
Age: 44
Localisation: Bormes les Mimosas
Année de culture bonsaï:

MessagePosté le: 23/04/2008 07:52:09    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

Le yamadori est à l'origine du bonsaï.
En effet les moines qui ont imaginés cet art, quand ils ont voulu faire rentrer la nature dans leurs espace de vie (les temples), n'ont pas eu d'autre choix que d'aller récupérer des plantes dans leurs milieus naturels.
La meilleur façon d'avoir un arbre avec un potentiel naturel important pour en faire un bonsaï, est de le prélever.
L'arbre obtenu par semi, ormi le facteur temps pour attendre qu'il pousse, n'aura jamais malgrés tout les soins que l'on y apportera, la patine du naturel. De même avec les plants achetés en pépinière qui auront cet aspect industriel que l'on refuse dans cet art.
La différence entre un yamadori et les autres arbres est la même entre un arbre poussant dans la nature sans aide de la main de l'homme et l'arbre que l'on pourrait admirer dans un parc de nos grandes villes.
Je ne dis pas qu'il ne soit pas beau mais simplement qu'il lui manquera ce coté folie que la nature réserve qu'à sa création.
Maintenant faire des prélèvements coute que coute sans le coté raisonable est aussi très négatif.
Il faut savoir quoi prélever et le réaliser dans les meilleurs conditions pour que la reprise soit parfaite.
Il faut pas hésiter par exemple à mettre plusieurs années pour prélever des pièces que l'on trouve exeptionnelles.
Et préparer année après année (l'art du bonsaï n'était il pas une école de passience) le jour tant attendue où l'arbre sera posé sur son étagère.
Savourer chaque instant que l'on vat passer avec cet arbre aussi bien quand on vat lui rendre visite dans son cadre naturel que quand il sera exposé dans son jardin.
L'art du Yamadori ne se résume pas à seulement mettre un coup de pioche au pied d'un arbre parceque ce jour là on a décidé qu'il fallait absolument remplir ses étagères. D'ailleur réaliser dans ces conditions, elles ont plutôt tendences à se vider aussi vite qu'elles ne se remplissent...

Oui mais malheureusement beaucoup comme dans tout les milieux font du n'importe quoi sans parler de ceux qui pratiquent que pour le côté mane financière que cela apporte.
Pour eux, à la vue du taux de réussite par manque de préparation, seul la quantité compte.
C'est ces comportements qu'il faut combattre et non le yamadori en général.
________________
________________
Patag13
Publicité



 


MessagePosté le: 23/04/2008 07:52:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Jo
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 3 088
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: Dans la ville des hiboux, Hauts de Seine.
USDA: 8a

MessagePosté le: 23/04/2008 09:58:20    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

patag13 a écrit:

C'est ces comportements qu'il faut combattre et non le yamadori en général.


Tout à fait, malheureusement dans le yamadori je voyais essentiellement ce mauvais comportement c'est pour cela que je n'aimais pas. Mais ta façon de faire, par contre, me plait beaucoup car tu penses d'abord à l'arbre avant de penser à toi...
________________
"Plus ça rate, plus on a de chances que ça marche"
Les Shadoks

Comment mettre une photo sur le forum...
mamy
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 8 538
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: Puy de Dôme 800m d'Alt.

MessagePosté le: 23/04/2008 18:36:43    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

Bonsoir patag13 . J'ai fusionné tes deux messages sers-toi de " edit " lorsque tu veux rajouter quelques phrases , ça évite les doubles posts , ceci dit je suis entièrement d'accord avec toi sur la vision du yamadori
________________
Un arbre = une vie


Comment mettre une photo sur le forum
tatann
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

 Inscrit le: 24 Sep 2006
Messages: 1 522
Genre: Homme
Age: 39
Localisation: Thorigné Fouillard, pres de Rennes (35) Bretagne, France
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 23/04/2008 19:20:36    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

Je suis aussi d'accord sur ta vision du yamadori, toutefois une fois l'arbre prélevé doit tout de même être taillé, donc la main et l'esprit de l'homme doit intervenir.
Malgré ma faible expérience je pense que de partir du semis peut donner un fort potentiel à l'arbre de part de très faible cicatrice.
Dans ces deux cas et dans tout l'art de la culture du bonsaï, l'homme doit intervenir quoi qu'il arrive pour accentuer la nature et l'expression de l'arbre.
C'est en tout cas ma façon de voir cet art. hihi

P.s: Merci d'avoir lancé ce post patag13 qui est très intéressant et qui m'a vraiment donné envie de participer.
________________
De la graine à l'arbre, puis de l'arbre au bonsaï miam
sheitan
Webmaster
Webmaster

Hors ligne

 Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 2 730
Genre: Homme
Age: 29
Localisation: Montoir de bretagne 44
Année de culture bonsaï:
USDA: 9b

MessagePosté le: 01/05/2008 16:35:19    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

bravo Tu nous a fait une belle introduction sur le prélèvement
Si tout le monde pouvait penser comme toi Rolling Eyes
________________
|---> Merci de choisir des titres explicites pour vos topics !

http://www.westweb.fr/
Visiter le site web du posteur
Ludovic
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 2 499
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: Nord de Lyon
USDA: 8b

MessagePosté le: 07/05/2008 19:30:51    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

mil a écrit:
je suis tombé sur un sujet tres interressant sur un autre index ! ce que le menbre dit sur les prélèvements est je pense comme lui que c'est juste ! et je suis sûre d'une chose c'est que nous ne sommes pas les seules ,et je trouve personnellement que l'on en parle pas asser ou très peux. Le domaine du prélevement , est quelque chose de tres difficile et la nature est trop précieuse pour que certains humains la gache en soit disant prélever des sujets , moi je dit qu'il ne faux non pas les blamés , ce serai sans résultat ! ,mais les éduqués et leur faire comprendre par l'intermédiaire de ce judicieux cite "espace Bonsai ou autres ! car dans ces moments là il n'y as plus de frontieres l'orsque l'on massacre la nature pour sont propre plaisir!! . Bien sûre que je suis moi même un passionné , que dit-je! un défensseur de yamadoris et que j'en possede quelques un , qui ont étés prélevés avec précision avec des connaisseurs chevronnés. Même si il ya des prélevements dune "autre catégaurie" , et bien !,qu'ils le face avec respect et honnêtetée en vers eux même car ça me met en colère! et je pense que c'est toute une éducation! et qu'il ya beaucoup à faire pour ne plus voir ça , que se soit commerce ou prélevement! que dit-je arrachage de plans! pour metre fin a une vie qui ne l'a pas demmandée... alors stop! ,ce n'est pas moi qui est fait le monde et je ne le referait évidament pas non plus, t'en mieux si mon jujement touche ou surprend , et ceux qui ont quelque chose à se reprocher! ce reconnaîtrons !! en espérent de sensibiliser leur conscience? !... merci à tous


Edit Ludovic - Je me suis permis de déplacer ton sujet ici, car il alimente celui ci .
________________
Bonsaï & Notes
Visiter le site web du posteur
china
Membre
Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Oct 2008
Messages: 16
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: france -Alsace

MessagePosté le: 25/10/2008 12:29:51    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

attention toute fois le prelevement est interdit dans la nature , il ne faut pas se faire attrapper surtout ne pas oublier que certain lieu sont privé d'autres appartiennent aux collectivités et donc sous le régime légale de cette collectivité
mamy
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 8 538
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: Puy de Dôme 800m d'Alt.

MessagePosté le: 25/10/2008 14:52:10    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

C'est exact china c'est pourquoi nous conseillons de demander une autorisation de prélèvement avant de le faire , à qui de droit
________________
Un arbre = une vie


Comment mettre une photo sur le forum
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 25/05/2009 12:57:36    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

Bonjour à tous, je me sers de ce post, magnifiquement démarré, par Patag13, qui je pense trop peu lu par certains. Voici, deux yamadori apportés par un collègue de L' Onf, lorsqu'il crée les saignées de pare-feu.
Le prélévement a été fait en temps et en heure correspondant au deux espèces:
Chênes verts, prélèvement à la barre à mine en Décembre,donc pas de terre d'origine, très peu de radicelles, ensuite taillé facon crayon, fortifier à la glucose, 100%pumice, granulométrie moyenne à grosse, un vrai double tronc en serre froide.
,
Ensuite, un philaire angustifolia, lieu de prélèvement garrigues sèches, ne comptez pas d'emmener aussi de la terre d'origine, c'est un mélange de caillasse et de sable, toujours les mêmes causes,mi-Novembre, étant une espèce à feuilles persistantes, effeuillage complet, pourquoi?; parce qu'un arbre ne peut faire deux choses à la fois,pousser en haut et en bas, 80%pumice, 20%graviers concassés, grosse granulométrie, drainant très drainant, la quantité d'eau offerte se rèvéle plus importante, la circulation en oxygène du substrat est aussi plus intense, le voici actuellement.

La formation me prendras entre 5 et 10ans, le rempotage dans 3 ou 4 ans, je tiens aussi à dire que l'on ne prélève pas, tout et n'importe quoi, un prélèvement se prépare, s'organise, chaque espèces possède sa saison, ou sa reprise sera optimum, adessas.
mamy
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 8 538
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: Puy de Dôme 800m d'Alt.

MessagePosté le: 25/05/2009 23:30:08    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

Bonsoir J. suda

Voilà qui est très intéressant , affaire à suivre
Je suis entièrement d'accord avec toi les nouveaux qui se lancent dans le bonsaï , devraient lire plus souvent ce topic , et on ne le répètera jamais assez , on ne prélève pas n'importe quand , et n'importe comment , et surtout pas sans autorisation , il y a des règles à respecter , ainsi qu'un minimum de respect pour la nature
________________
Un arbre = une vie


Comment mettre une photo sur le forum
pim-fleur
Membre Permanent
Membre Permanent

Hors ligne

 Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 264
Genre: Femme
Age: 38
Localisation: charleroi (belgique)
Année de culture bonsaï:

MessagePosté le: 26/05/2009 08:24:08    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

On parle de Yamadori dans les conditions optimales et favorables... l'année derniére au mois de juin mon voisin à fait sauter toute sa haie de berbéris..elle devait dater de 15 ans..des pieds énormes...à l'heure actuelle je n'ose imaginer le potenciel d'un seul plant mais la haie à été arrachée laissée jusqu'en septembre comme un tas de fumier et il y a mi le feu pour s'en débarrasser...je ne m'interessais pas trop au bonsai à l'époque.... pour moi un bonsai était un petit arbre que l'on achète chez un marchand spécialisé..si c'était à l'heure actuelle j'aurais essayé d'obtenir un pied ou deux...même hors saison...je pense que c'est chaque fois un coup de coeur lorsque que l'on préléve un jeune plant dans la nature.. enfin là je parle pour moi...il attire l'oeil.... une petite montée d'adrenaline...l'admiration..à partir de ces sentiments on ne peut pas vouloir sacager la nature..il y a des circonstances qui font que l'on ne pourra pas attendre le moment propice pour le prélévement... les défrichements de certains coins de forêt se font en été..j'ai l'avantage d'avoir un ami garde forestier et je sais que si je ne prend pas le plant avant telle date tout sera rasé..je ne dis pas que le sacage n'existe pas.mais c'est une grande aventure qui s'engage entre l'arbre et vous pour ceux qui les aiment! la question pécunière..je n'y crois pas beaucoup quand on voit un jeune plant à 5€ en pépinière ce n'est pas excessif
________________
PIM
mil
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Avr 2008
Messages: 387
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: oise
Année de culture bonsaï:
USDA: 5a

MessagePosté le: 26/06/2009 10:11:07    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

mamy a écrit:
C'est exact china c'est pourquoi nous conseillons de demander une autorisation de prélèvement avant de le faire , à qui de droit
On ne le dira ou écrira jamais assé Mamy ! ... pas plus tard que le mois dernier en allant au cèpe de juin et il en a!! c'est un peut aussis du prélèvement mais toléré !ce lui là! j'ai trouver deux jeunes sapins arachés du sol et jeté dans des fougères , raçines à 50% détruitent avec le fût brisé ?! Suda comment vont tes angustifolias et chêne vert ,? ont-ils bien repris ? MIL
________________
on ne domine pas la nature! on l'adopte!
Visiter le site web du posteur
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 26/06/2009 16:28:20    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

Mill, bonsoir, comme toi, cela m'arrive souvent de trouver de tels dégâts, surtout sur les filaires, arbousiers et bruyères arbustives(lorsque le sujet que j'ai sauvé, sera au top, je te la présenterai). aujourd'hui 26 Juin, voici mes deux yamadori, que dire, de futurs beaux arbres;
Le filaire en photo, tu noteras sa vigueur:

Le chêne vert
,maintenant, de la patience, de la réflexion dans leur élaboration, bien maintenant, à l'arrosage du jardin, sec, très sec, nous avons déjà des incendies, trois depuis huit jours a plus, adessas.
mamy
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 8 538
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: Puy de Dôme 800m d'Alt.

MessagePosté le: 26/06/2009 18:29:15    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

Bonsoir J. suda

J'aime beaucoup l'écorce du filaire , ça me rappelle un peu celle de l'érable arakawa
________________
Un arbre = une vie


Comment mettre une photo sur le forum
tounsi
Membre
Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 06 Aoû 2012
Messages: 16
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: lyon

MessagePosté le: 27/08/2012 21:59:50    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori" Répondre en citant

bonsoir tres bon sujet je voudrais savoire pour le prelevement hors saison comment doit on proseder merci
Contenu Sponsorisé



 


MessagePosté le: 22/11/2017 23:09:06    Sujet du message: Regard sur les "Yamadori"

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Obtention » Yamadori Page 1 sur 1

Panneau de control modérateur



Sauter vers: