Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Mon projet » projets communs Page 5 sur 105

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6103, 104, 105  >

Auteur Message
Ludovic



 Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 2 499

MessagePosté le: 02/04/2008 20:04:57    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Revue du message précédent :

Ton premier est superbe suda, vraiment superbe. il évoque beaucoup de poésie et de rêverie. Voila le genre d'arbres qui correspond tout à faire à l'esprit du mame et du shohin selon moi.

suda a écrit:
propos de Jacques Marty il faut entre 30 et 40 ans pour aboutir à une fine ramification

Mais toi tu en penses quoi ? et pourquoi ? Wink
Visiter le site web du posteur
Publicité



 


MessagePosté le: 02/04/2008 20:04:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 03/04/2008 12:19:44    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Ysho, bonjour, ce que j'en pense, je vais essayer de donner mon avis, tout en sachant que je ne suis pas pro, mais un artisan passionné, qui a appris la technique, pour essayer de pouvoir parler du travail que j'effectue sur mes arbres, en toute simplicité et en essayant de ne pas me servir de mes arbres, pour me faire un nom.

En rapport a cette pensée, qui est très judicieuse, André disait "Qu'une vie n'est pas assez longue pour créer un arbre qui puisse s'appeler bonsaï", il est vrai que lorsque l'on voit ces superbes photos d'arbres matures, s'est -on poser la question sur le nombre de générations qui ce sont penchées sur lui, sur le nombres de mains qui ont contribuées à sa formation, sur les milliers d'heures et d'incertitudes que ces arbres ont conçus. Modestement je rejoins, la vision de Jacques Marty.

pourquoi?

1- un arbre dans la nature pousse lentement, un bonsaï encore plus lentement, étant limité par sa culture en pot et son volume de terre.

2- sa prime formation dans sa création d'une forme, d'un style, on compte 10 à 15 ans de formation.

3- dans cette formation, l'établissement de charpentieres convenables, c'est à dire; possédant une certaine grosseur correspondant a la structure de l'arbre rêvé prend beaucoup d'années, un joli mouvement, et une forme bien plane pour assurer un bonne harmonie dans sa futur ramification.

4- apprendre à travailler ses moyens d'abstraction, qui aide a favoriser la visualisation de son arbres en trois dimensions, et cela demande un long apprentissage.

5- créer du mouvement pour apprécier les futurs perspectives et les possibilités d'évolution de son arbre, savoir trouver la structure logique caché derrière un nombre plus ou moins important des futurs ramifications et des feuilles.

6- création et élaborations des ramifications secondaires et tertiaire, on travail tout en douceur pour cette phase de travail.

Je m'arrête là, ne voulant pas trop monopoliser, m'imposer, simplement amener ma vision du travail bien fait, mais en matière de ramification le sujet est long, sans fin, chacun apportent sa propre expérience dans le respect de celui qui travaille son arbre; et le travail n'est jamais fini, car chaque fois la vision et le devenir d'un arbre évolue de façon cyclique en retaillant sa densité, son épaisseur, sa hauteur pour redémarrer chaque fois au stade précédent.

L'aventure continue, pour Ginkgo, nous sommes de la même génération de formation, nous avons toujours travaillé par la taille, et nous nous sommes mis tard à la ligature.

Adessas.
edit Ysho - je me suis permis une petite mise en forme :)


Dernière édition par suda le 03/04/2008 16:30:13; édité 1 fois
dan6013
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 18 Mar 2007
Messages: 2 221
Genre: Homme
Age: 45
Localisation: chambly (oise)
Année de culture bonsaï:
USDA: 8a

MessagePosté le: 03/04/2008 14:05:10    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

mais tu ne monopolise pas bien au contraire tu es une source de savoir hihi et encore bravo pour le fichier pdf
________________
mamy
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Déc 2006
Messages: 8 538
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: Puy de Dôme 800m d'Alt.

MessagePosté le: 03/04/2008 17:36:37    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Tu peux continuer suda , c'est un plaisir de te lire
________________
Un arbre = une vie


Comment mettre une photo sur le forum
Ludovic
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 2 499
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: Nord de Lyon
USDA: 8b

MessagePosté le: 03/04/2008 17:59:38    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Personnellement tu sais ce que j'en pense. Je suis convaincu que c'est la meilleure façon de cultiver un Bonsaï. Car dans tous cela ce qui est primordial : C'est le Temps ( que trop oublis, et trop vite !) . Et ce n'est en découvrant ce rapport au Temps que l'on commence à être dans une démarche de création de Bonsaï.

Observer, Observer longuement ... Comprendre la culture et les réactions de l'espèce de son arbre, mais surtout de son propre arbre, sentir l'Arbre dans L'arbre... Et à ce moment là tu te rend compte que 10 ans sont déjà passer .

Je pense que c'est vraiment cette voie(x) qu'il faut suivre. C'est celle que je tente de pratiquer. Et d'autant plus pour les Mames et les Shohins, ils ont besoin d'un caractère très affirmés pour accentuer la vieillesse. Le travail doit être précis, et bien élaboré dans le temps. Le temps est toujours en notre faveur. si l'on n'oublie ceci, on passe à côté de son arbre.
________________
Bonsaï & Notes
Visiter le site web du posteur
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 03/04/2008 18:28:25    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Ysho, bonsoir, le temps en cela tu as raison, la connaissance de l'espéce est aussi primordial, voir l'arbre que l'on va travailler dans son milieu, s'imprégner de son comportement et de ses réactions vis à vis de ce milieu, sentir la terre qui le porte, comprendre pourquoi on le trouve là mais pas ailleurs, comment il développe sa ramification en subissant les assauts des vents dominants et saisir cette symbiose qui le lie avec tous les végétaux qui l'entoure.
Il est certain, que nous ne pouvons recréer ce milieu, nous utilisons des substrat souvent neutre est plus drainant, mais nous pouvons par ces observations, savoir le rythme de ses arrosages, comprendre le moment où l'apport d'engrais lui est le plus optimal, saisir bien mieux ses réactions face aux tailles , pincements et torsion et mieux anticiper les problémes qui en découlent, user de certains artifices dans la conception d'un petit arbre, mais l'on revient éternellement a l'observation, au recul avant chaque travaux préparatoires et le temps que l'on s'accorde en reflexions, toujours le temps qui permet de construire son sujet.
Nous travaillons avec les saisons; le temps encore, le temps qui travaille pour nous si nous savons être attentif; les arbbres magnifique que nous voyons sont construits avec ce temps; malheuresement nous vivons dans une sociéte qui a perdu d'accorder le temps au temps, nos bonsaï, nous raméne malgré tout a cette échelle de lente évolution de la vie. Adessas.
Ludovic
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 2 499
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: Nord de Lyon
USDA: 8b

MessagePosté le: 04/04/2008 19:01:51    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Après c'est une question de poésie ?


Des nouvelles de mes arbres :

________________
Bonsaï & Notes
Visiter le site web du posteur
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 08/04/2008 16:48:59    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant


une futur petite cascade, dans son pot de culture, weigelia gagu-bonsai L-Tige descendante 9,6cm, h- total 8,5cmsur le dessus, rempotage en fin d'année dans un pot de 8x8x15cm, toujours seul sur ce post, enfin je meuble, l'aventure continue, adessas.
Jo
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 3 088
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: Dans la ville des hiboux, Hauts de Seine.
USDA: 8a

MessagePosté le: 14/04/2008 10:08:55    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Ysho et Suda j'ai vu sur le dossier que vous avez fait sur les "mames et shohins" une photo d'un buddléia de 10 ans !

Alors là chapeau, je ne pensais pas qu'on pouvait en faire... Vous le rabattez à "ras" tous les automnes ? En fait, j'aimerais beaucoup savoir comment vous vous y prenez... A-t-il déjà été en fleurs ?

Cet été je tenterais des boutures de mon buddléia blanc dans ce cas, bien que ce soit celui qui fasse les plus grosses fleurs par rapport aux mauves et violets...
________________
"Plus ça rate, plus on a de chances que ça marche"
Les Shadoks

Comment mettre une photo sur le forum...
Ludovic
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 2 499
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: Nord de Lyon
USDA: 8b

MessagePosté le: 14/04/2008 14:52:04    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

L'arbre appartient à suda. Il est effectivement surprenant. 
________________
Bonsaï & Notes
Visiter le site web du posteur
Jo
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 3 088
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: Dans la ville des hiboux, Hauts de Seine.
USDA: 8a

MessagePosté le: 14/04/2008 15:01:39    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Il n'y a plus qu'à attendre qu'il passe dans le coin...
________________
"Plus ça rate, plus on a de chances que ça marche"
Les Shadoks

Comment mettre une photo sur le forum...
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 28/04/2008 18:48:42    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

bonjour à tous, mon sang cévenol c'est calmé, je reviens sur ce projet qui me( nous) tiens à coeur, les petits arbres, donc voici le dernier, un pistachier, age 9 ans, descendu à une hauteur de tronc de 6 cm, descente efféctuée par palier et formation pour éviter les retraits de séve, trois semaines aprés son rempotage, une taille trés drastique de son racinaire, le voila reparti, sa formation défénitive s'étaleras sur trois ans, et sa hauteur ne dépasseras pas 12cm.
Je remercie ludovic, jo ainsi que G, pour leurs amitiés. ludovic cinq boutures sont parties de junipérus, comme l'exemple. Je pense que tu devrais le faire partager, Jo est déja dessus, une autre vision, un autre style, le style que nous aimons et qui nous parle tout en prose et en amitiés. Un autre gafu-bonsai suivra. Adessas.

le point de départ, une bouture prélevée dans nos guarrigues, sa dimension au départ 4 mm, culture en pleine terre, pendant 4 ans, ensuite en pot de culture japonais.
Ludovic
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 2 499
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: Nord de Lyon
USDA: 8b

MessagePosté le: 28/04/2008 20:32:54    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Ah, quel plaisir de te relire enfin
Pourrais tu nous en dire un peu plus sur "descente effectuée par palier ", je crois comprendre que tu as du tailler peu à peu pour le rabattre ainsi, mais à quelle fréquence environ ?

En ce qui concerne le style "Néo Japonais", je laisse pour le moment les curieux faire appel à google Mr. Green
Je suis dans cette réflexion depuis longtemps ( et ce sans le savoir ! ), et je m'accorde encore un peu de temps avant de m'hasarder sur le sujet, le temps de mettre au clair émotions intenses, expérimentations et pratiques.

Bien sur je suis ouvert à la discussion, si d'aventure les membres du projet voulaient aller plus en avant, mais je ne pourrais véritablement m'appuyer sur du concret que d'ici fin juin, et avec plus de recul encore à l'automne prochain.

Mon voyage au Japon ne portera ses fruits que mi octobre je pense Wink
________________
Bonsaï & Notes
Visiter le site web du posteur
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 28/04/2008 23:21:24    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Ludovic, re, les fréquences ont été de deux ans( 2004) en deux ans(2006), a partir du moment où j'avais jugé que le tronc en grosseur était acceptable( ce qui fait trois coupes avec celle de début Avril 2008)l pour faire un joli mame, sa hauteur était de 30 cm, la bouture avait fait double tronc, donc je maintenai toujours une certaine forme, je faisais le contraire en gros du "clip and grow", je rabaisse, je laisse pousser, en laissant toujours une branche tirante( on l'apercoit sur la gauche, celle qui a servis pour cette derniere coupe) cette branche permet un meilleur rebourgeonnement et active la cicatrisation des coupes.
Pour exemple, demain je te montrerai ce que j'ai fait avec un arbousier, mais avec cet arbre les temps de réaction sont lente et capricieuse.
J'oubliai, quand même de préciser, que le pistachier est un garçon bien docile dans sa formation, la seul chose qu'il n'apprécie pas, c'est le travail des racines, et là aprés chaque rempotage, je croisai les doigts. Adessas.
Jo
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 20 Sep 2007
Messages: 3 088
Genre: Femme
Age: 0
Localisation: Dans la ville des hiboux, Hauts de Seine.
USDA: 8a

MessagePosté le: 29/04/2008 07:52:42    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant

Bonjour suda, ravie de te retrouver

Une petite question : "la descente en paliers" ne se fait pas pour tous les arbres ? Certains supportent d'être "descendus" sans autre forme de procès (si je puis dire) ?
________________
"Plus ça rate, plus on a de chances que ça marche"
Les Shadoks

Comment mettre une photo sur le forum...
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 29/04/2008 09:09:59    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï Répondre en citant



2Fmariuslukasjade003im2.jpg]
[/url]

Jo, ludovic, bonjour, Jo pour répondre à ta question, voici trois variétés d'arbres qui supportent d'être descendus sans forme de procés( arbousier, ormes de chine ( issues de semis effectué en 2005 et toujours en pleine terre), frêne( semis), ces arbres pour le moment, possédent de vilaines cicatrices de coupe, mais avec le temps, dans des délais plus ou moins long suivant l'espéce, cela disparaitra.
les coupes ont été faites sans laisser de branche tire séve, donc rebourgeonnement, où cela leurs plait.

cette photo un érable de Montpellier, formation en petit moyogi, formé en descente en palier, il rebourgeonne bien sur vieux bois, mais méfiance, j'ai perdu trois jolis droit informel, par retrait de séve; donc avant chaque travaux, bien connaître l'espéce. Adessas, Jo et Ludovic
Contenu Sponsorisé



 


MessagePosté le: 14/11/2018 08:58:52    Sujet du message: Projet mame, shohin, et kifu-bonsaï

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6103, 104, 105  >

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Mon projet » projets communs Page 5 sur 105

Panneau de control modérateur



Sauter vers: