Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
Premier Bonzai (Faux Poivrier) : peut-il être sauvé?

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » S.O.S Bonsaï » Mon bonsaï va mal Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

Auteur Message
Ycare
Membre
Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 05 Mar 2015
Messages: 1
Genre: Homme
Age: 22
Localisation: Flins sur seine

MessagePosté le: 05/03/2015 14:00:48    Sujet du message: Premier Bonzai (Faux Poivrier) : peut-il être sauvé? Répondre en citant

Bonjour.

Tout d'abord je me présente. Jeune commercial de 22 ans, j'ai emménagé en appartement avec ma copine début avril. Mon jardin me manquant, j'ai décider d'amener une touche de verdure. Ma copine étant allergique ("mon dieu elle va me mangeeeer"...) aux insectes, elle n'a accepter qu'une seule espèce : le Bonzaï (va comprendre pourquoi...)

Le soucis, c'est que je ne m'y connais absolument pas! Et j'avoue ne pas avoir la mains verte, mon père s'occupait lui même de son jardin et moi j'en profitais ;-)

Voilà l'introduction. Maintenant le problème principal : mon faux Poivrier à dépéris en l'espace d'une semaine. Depuis prêt de 2mois (début de l'hiver) il perdait légèrement ces feuilles. Mais là, en l'espace d'une semaine il c'est totalement dégarnis, ces feuilles passant d'un vert clair à un vert foncer pour devenir totalement sèche.
J'avoue ne pas y avoir tellement fait attention, et là mon pauvre Jean-Paul se retrouve dans un état déplorable (oui c'est son petit nom).

Maintenant mon sujet à deux buts :
- Le premier est de savoir s'il est encore possible de le sauver. Avec un traitement approprié va-t-il bourgeonner et survivre à cette mauvaise passe?
- Le second est de déterminer pourquoi a-t-il finit dans cet état là. Est-ce un manque d'eau? De lumière? Un excès de chaleur?

Voici en photo mon Bonzaï et son emplacement. Pour information il se site dans le salon, une pièce toute en longueur donnant pleins sud. Placé au centre de la pièce, du côté gauche, il n'a jamais la lumière en pleine face. Je l'arrose approximativement tout les deux jours, quand la terre commence à sécher. Je l'arrose jusqu'à ce que la coupole situé en dessous commence à se remplir.

P.S. : bon visiblement je ne peut pas vous envoyer d'image, le fichier étant trop gros (max 1Mo, mes photos en faisant 2/3). Je vais envoyer sa sur un hebergeur
Publicité



 


MessagePosté le: 05/03/2015 14:00:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Takata
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

 Inscrit le: 13 Mar 2011
Messages: 2 977
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: Haute-Garonne
Année de culture bonsaï:

MessagePosté le: 05/03/2015 19:01:26    Sujet du message: Premier Bonzai (Faux Poivrier) : peut-il être sauvé? Répondre en citant

Bonjour,

pour redimensionner tes photos tu peux utiliser "image vso resizer" c'est gratuit. Nous avons un accord avec l'hébergeur du forum pour déposer les photos, j'ai dû supprimer tes photos. Tu pourras les remettre avec la fonction "edit".
Merci de ta compréhension Wink
________________


Pour éviter de voir la suppression de votre post ou de vos photos, nous vous prions de lire le règlement avant de poster un message.
Pas de double post, vous pouvez rééditer vos messages.
Les majuscules, le langage SMS et le flood ne sont pas autorisés sur le forum.
Merci à toutes et tous.
Contenu Sponsorisé



 


MessagePosté le: 05/12/2016 13:34:24    Sujet du message: Premier Bonzai (Faux Poivrier) : peut-il être sauvé?

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » S.O.S Bonsaï » Mon bonsaï va mal Page 1 sur 1

Panneau de control modérateur



Sauter vers: