Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
Le bouturage

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Obtention » Bouturage Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Auteur Message
pscal1
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 08 Oct 2006
Messages: 1 371
Genre: Homme
Age: 47
Localisation: MAROC(CASABLANCA)
Année de culture bonsaï:
USDA: 10a

MessagePosté le: 20/09/2007 09:57:19    Sujet du message: Le bouturage Répondre en citant

LE BOUTURAGE
Le bouturage est une méthode de multiplication végétative ou asexuée.
Les avantages sont d'éviter les dégénérescences physiques de la plantes et de garder les mêmes propriétés que le pied- mère.
Ou d’obtenir des résultats en moins de temps.
Il existe plusieurs types de boutures

La bouture herbacée :
se fait sur des plantes non lignifiées souvent en fin d'été.
La bouture sur bois tendre:
se fait sur les rameaux de l’année (encore vert) des arbres juste au moment ou ils commencent à durcir. . Pour la plupart des arbres, cela se fait en mai, juin, ou juillet. Elles s’enracinent généralement rapidement.
La bouture semi-aouté ou semi ligneuse:
se fait sur pousse de l’année dont la base est dure (aoûtée) et la pointe tendre et encore en croissance (de mi-Juillet à mi-septembre selon les espèces).
La bouture aouté ou ligneuse:
se fait sur rameaux dormants à la fin de l’automne, en hiver ou au début du printemps.
La bouture à l’étouffé :
se fait à n’importe quelle période mais en mettant la bouture sous cloche de verre (ou enfermée dans un sac plastique transparent à défaut) pour conserver un taux d’humidité proche de 100%. Penser à aérer tous les 2 à 3 jours pour éviter les problèmes de pourrissement. La technique de l’étouffé améliore la reprise des boutures en évitant qu’elles ne s’assèchent.
La bouture de feuille :
se pratique avec une feuille de" crassula " par exemple.

Nous reviendrons sur les méthodes de bouturage
Mais avant voici un tableau qui nous montre très bien les différentes parties à couper selon notre choix de bouturage
Quand bouturer?
Janvier
Févrierbuispeupliersaules
Mars tamarisribes
Avrilhibiscuslierre
Maililaslavande
Juingrenadiertroèneérablessaules spiréeormeazaléechaénoméles
Juilletromarin chèvrefeuilleazaléeberbéris cotonéasterficus
Aoutchamaécyparis stewartia cryptoméria métaséquoia
Septembre jasmin thuyaifpyracanthacèdrejunipérushoux
Octobreforsythia
Novembre
Décembrebuis
Comment préparer une bouture?
On sélectionne un jeune rameau ligneux ou herbacé d'au moins 10 à 15 cm de long comportant au moins 3 nœuds
(pour certaines espèces, on peut même simplement prendre une feuille ou un morceau de racine)
et on le coupe (avec un ciseaux propre et aiguisé) juste sous un nœud.
On taille toutes les feuilles du rameau à l'exception de 2 ou 3 au sommet pour éviter une trop grande transpiration du plant
qui n'a plus de racines pour s'hydrater. On plante ensuite rapidement le rameau (pour éviter qu'il se dessèche)
par le côté coupé comportant une zone favorable à l'émission de racines dans le substrat.

Mais attention, un substrats trop grossiers=assèchements,
Trop fin=humide, mal aérer et le sol doit être stérile
Pour l'humidité: l’hygrométrie doit être élevée de l’ordre de 75%pour le conifère (sauf conifère acidophile 85%)
Pour feuillu90%
Et persistant80%
Crassulacée 55%
Azalée 85%
La première semaine pourquoi beaucoup d’hygrométrie (humidité )?
Car moins les plantes transpirent moins les chloroplastes se vident et évite ainsi donc un dessèchement prématuré de la bouture.
Afin d'aider à la réussite du bouturage
Différents produits vendus sous forme de liquide ou de poudre contiennent des hormones de synthèse qui,
lorsqu'elles sont appliquées à la base des boutures, favorisent la formation des racines.
Ces hormones existent dans les plantes, mais en quantité si minime que l'enracinement naturel est très lent.
Si la plante est traitée aux hormones, l'enracinement sera plus rapide.
Comment la bouture s’enracine t ’elle ?
D’abord il y a la formation d’une boule (ou bourrelet appelé cal on peut l’aider en mettant de la vitamine b6 a 20%
dans une solution d’acide bêta indolbutirique mélangée dans de l’eau a 50/50
ou du jus d’ananas ensuite saupoudrée d’hormone de bouturage pour favoriser la rhizogènese (création de racine)!
Puis il y a formation des racines des que les racines secondaire ce sont développées au minimum d’un tiers de la racine pivot
sectionné la racine primaire la plante commence a secréter un enzyme que nous n’allons pas citer car trop long a définir
mais a savoir ces que toutes les racines poussent grâce au cambium
ce qui peut être utile a savoir dans la formation de gin racinaire.
En ce développant le système radiculaire de la plante (celui qui puise l’eau et les éléments nutritifs)
va poussée en profondeur ce qui faut éviter dans le bonsaï sauf les styles a racine profonde (cascade etc..)
et la plante va pouvoir être autonome.

L'ennemi des boutures: la pourriture grise
Cette maladie redoutable est provoquée par un champignon appelé botrytis.
Elle recouvre les tiges, les feuilles et les boutons floraux d'un duvet gris-brun, se développant sur les tissus morts.
Une fois établie, elle contaminera toutes les boutures.
Elle se développe en conditions fraiches et humides, et sévit surtout de l'automne au printemps.
Une bonne hygiène diminuera l'étendue des dégâts. Une fois par semaine,
vérifier toutes les boutures et éliminer toutes les feuilles malades ou mortes, et même la plante entière si c'est nécessaire.
Appliquer un fongicide à base de bénomyl ou de carbendazime (voir l'encart «Produits phytosanitaires»).


Auteur: pscal1
Nous tenons à remercier pour le travail d'une grande qualité deshojo, visagepall et dan6013
sans qui cet article n'aurait pu être réalisé.
________________
C'est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas
VICTOR HUGO


Dernière édition par pscal1 le 21/09/2007 04:24:39; édité 1 fois
Publicité



 


MessagePosté le: 20/09/2007 09:57:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Obtention » Bouturage Page 1 sur 1

Panneau de control modérateur



Sauter vers: