Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
Différence entre émondage et ébourgeonnage

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Techniques & Formation Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

Auteur Message
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 26/12/2013 19:58:22    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage Répondre en citant

Bonsoir à toutes et tous,
Il existe une approche qui vaut dix tailles, c'est l’ébourgeonnage en hiver. Cette approche peu le font, perso, ayant pas mal de petits, c'est mon approche favorite sur caducs et certains persistants.
Il y a pas longtemps au cours d'une conservation, j'ai appris que les japonais rempotaient pendant cette saison( j'ai zappé la zone climatique) , par exemple les azalées, cela donne à réfléchir!. Adessas.
Publicité



 


MessagePosté le: 26/12/2013 19:58:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 26/12/2013 20:41:12    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage Répondre en citant

Je vais m'y coller Suda, j'adore essayer d'autres techniques pour me faire une idée exact du résultat. J'ai un charme qui va s'adapter à cela parfaitement...
________________
Union du Bonsaï Français
Visiter le site web du posteur
kalima ich
V.I.P
V.I.P

En ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 982
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 26/12/2013 22:44:51    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage Répondre en citant

C'est une approche que j'ai eu longtemps avec mon pommier, mon vieil ami. L'émondage que je pratiquais était fait courant mars, et non durant l'hiver, cependant... J'ai toujours pensé que cette approche était plus douce, mais les résultats sur mon vieil ami n'ont jamais étaient à la hauteur de ce que j'aurais espéré. Rolling Eyes
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
Elistan
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 13 Juin 2012
Messages: 680
Genre: Homme
Age: 22
Localisation: Nord-Meusien (Lorraine)
Année de culture bonsaï:
USDA: 7a

MessagePosté le: 28/12/2013 03:09:26    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage Répondre en citant

En voilà une discution fort interessante !

Comment fonctionne l'ébourgeonnage d'hiver ? Sur les arbres à quelle stade l'utiliser ? Quels sont les bourgeons à retirer ?

J'ai ma petite idée la dessus (petite déduction plutôt) mais vous seriez bien aimable de m'éclairer =)

Bonne fête à tous,
Elistan

(Aller zou... il est l'heure d'aller au boulot )
kalima ich
V.I.P
V.I.P

En ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 982
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 28/12/2013 08:22:39    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage Répondre en citant

Salutation mon p'tit chat... Wink

Je parle d'émondage et Suda d'ébourgeonnage. Je vais donc répondre sur ma façon de faire, qui n'est peut être pas la même que Suda.

Donc l'émondage, terme technique horticole ainsi que viticole surement aussi utilisé en sylviculture (?), c'est de retirer les bourgeons qui se développent au mauvais endroit, souvent une allitération sur le tronc. Pour ma part pour nos arbres et donc sur mon vieux copain, de la même façon, je fais ou faisais sauter les bourgeons ayant gonflés durant les périodes précédentes et donc bien visibles de façon qu'au débourrage, l'énergie, la sève ne se perdent pas inutilement dans ces éventuels futurs rameaux. C'est une opération qui est simple, pas besoin d'outils, un ongle suffit, mais longue. Je faisais cela quand j'avais peu d'arbres Wink , de mon point de vue, c'est une opération peu méchante pour un arbre, pas de grosses coupes, peu voire pas de stress, mais comme je l'ai écris je n'est jamais eu le résultat que j'en attendais, surement aussi parce que mon "gros" pommier était en phase de culture,donc cette technique ne fera pas de la conicité aussi bien qu'une sélection à coup de concave...
Attendons la vision de Suda.

(Dans ton profil il est noté en emploi : Étudiant, que fait un étudiant à une heure pareil un samedi matin... Tu descends à la mine ? )
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 28/12/2013 09:00:23    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous,
Je pense qu'il faut être clair sur la définition de chaque mots, définition qui n'ont rien à voir dans leur approche et mis en technique
ébourgeonnage: fait d'ébourgeonner, de supprimer les bourgeons improductifs d'un arbre ou d'un pied de vigne.
émondage: taille, suppression par la taille de fines branches en trop ou mal disposées.
Si j'avais parlé d'un nettoyage des fines branches, j'aurai employé le mot émondage.
@Elistan, une partie de ton approche se trouve dans sa définition, lorsque tu formes une forme balai, cette approche se montre essentielle, elle te permet sans plaie de supprimer toutes les futures de branches( sous forme de bourgeons) mal placées( jonction de branche, base de branches, sur le tronc, etc....), sur certain caducs de répartir au printemps la force de pousse, comme sur les conifères, où elle permet aussi d'orienter sa direction de pousse et de réduire le volume des aiguilles en supprimant les bourgeons forts. Elle permet de stopper l'avance de pousse tout en réveillant les sans-grade.
Comme tu le vois c'est une approche essentiel dans le bonsaï(souvent zappé), comme dans la vigne, les arbres fruitiers en début de printemps, comme l'émondage ( suite à l'oubli de bourgeons)en cours de printemps qui permet de supprimer les gourmands, les branches inutiles qui risquerai d'appauvrir la qualité des fruits, aussi d'aérer les arbres en offrant la rentrée de lumière en son coeur. Bonne journée à toi. Adessas.
kalima ich
V.I.P
V.I.P

En ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 982
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 28/12/2013 13:21:57    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage Répondre en citant

Après le message de Suda, ci dessus, qui m'a mis le doute, j'ai vérifié et les définitions d'émondage que j'ai pu trouver ne sont pas celles que j'ai donné, je m'en excuse. Mon approche est donc un ébourgeonnement, des bourgeons mal placés ou qui n'ont donc pas la place adéquat. Donc mis à part ce mauvais vocable que l'on m'a appris durant 6 ans, la pratique est la même que Suda.
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
gilles
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 10 Nov 2007
Messages: 4 798
Genre: Homme
Age: 46
Localisation: nord
Année de culture bonsaï:

MessagePosté le: 28/12/2013 16:46:21    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage Répondre en citant

je fais mes tailles de structure à partir de mi février ou parfois quand besoin est en même temps que le rempotage
________________
JoeBill
Rédacteur
Rédacteur

Hors ligne

 Inscrit le: 15 Nov 2011
Messages: 1 034
Genre: Homme
Age: 54
Localisation: île de France
Année de culture bonsaï:
USDA: 8a

MessagePosté le: 28/12/2013 18:47:48    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage Répondre en citant

Ehh ben !!!!

Je ne pensais pas semer la zizanie arboricole (nouvelle maladie du Bonsaï) Mr. Green

Je n'y vois pas beaucoup plus clair malheureusement.
Je pratique l'ébourgeonnage en fin d'hiver
je ligature et taille mes mélèzes tout l'hiver
Les locaux sont taillés en fin d'hiver aussi
les pins durant l'hiver et les genévriers lorsqu'ils sont en forme.

je vais donc continuer comme cela mais il faut vous dire que je supprime rarement une grosse branche en 1 seule fois et jamais jusqu'au tronc, sauf juniperus.
Comme j'ai le temps car je ne vise pas d'expo, je coupe en plusieurs fois en essayant de garder l'équilibre des forces également. C'est pas toujours évident et je m'aperçois qu'il n'y a pas une recette miracle

En tout cas merci à tous pour vos explications et approches

JoeBill
________________
Il n'y a pas de chemin vers le bonheur: le bonheur c'est le chemin

Lao Tseu
Contenu Sponsorisé



 


MessagePosté le: 23/09/2018 16:07:18    Sujet du message: Différence entre émondage et ébourgeonnage

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Techniques & Formation Page 1 sur 1

Panneau de control modérateur



Sauter vers: