Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Techniques & Formation Page 1 sur 4

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >

Auteur Message
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 21/11/2013 10:20:33    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

Le tâtonnement c'est aussi une façon de voir sur le long terme ce que cela donne...Nous n'avions pas de recul.  Kali, tu sais très bien que nous mettons aussi en place un programme "yamadori". Ce qui est incroyable, enfin au début, c'est qu'ils rajeunissent...du moins ils perdent une partie de leurs patine. Donc c'est un jeu subtile...Il faut faire correctement reprendre, mais il ne faut pas perdre le travail du temps...


Nous avons un objectif, mas pour l'instant on ne tire pas de conclusion trop hâtive. 
________________
Union du Bonsaï Français
Visiter le site web du posteur
Publicité



 


MessagePosté le: 21/11/2013 10:20:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
pioupiou10
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Jan 2013
Messages: 352
Genre: Homme
Age: 26
Localisation: aube
Année de culture bonsaï:
USDA: 7a

MessagePosté le: 21/11/2013 17:00:21    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

je serais heureux de voir cette installation quand meme

l'hydro bien mené c'est epoustouflant la preuve ici sa me donne envie de mi remettre a petite echelle

affaire a suivre
________________
qui donne ne dois jamais s'en souvenir. qui reçoit ne dois jamais oublier.
fraisier
Membre Permanent
Membre Permanent

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 186
Genre: Homme
Age: 41
Localisation: Périgord
Année de culture bonsaï:

MessagePosté le: 21/11/2013 20:14:24    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

Je pense que c'est possible.
Certain acheté des chambres de culture, pour faire pousser la petite herbe qui fait rigoler.
pourquoi ne pas y mettre des futures bonsai Question
________________
on recolte toujours ce que l'on sème.
pioupiou10
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Jan 2013
Messages: 352
Genre: Homme
Age: 26
Localisation: aube
Année de culture bonsaï:
USDA: 7a

MessagePosté le: 22/11/2013 12:00:11    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

tu as tous a fait raison fraisier

ce qui me ralentit pour le moment c'est que j'habite en appart et bonjour les facture d'electricitée avec ce genre de materiel j'attends d'etre en maison la serre et je mi remetrais mais je ne pourrais jamais avoir une instalation de ton ampleur et comme le dit plus haut tu peux faire qu'une variété par tube donc c'est quand meme limité pour des non pro mais pas irréalisable je testerais sa quand meme

en attendant je suis ce sujet avec attention

cordialement aurélien
________________
qui donne ne dois jamais s'en souvenir. qui reçoit ne dois jamais oublier.
fraisier
Membre Permanent
Membre Permanent

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 186
Genre: Homme
Age: 41
Localisation: Périgord
Année de culture bonsaï:

MessagePosté le: 23/11/2013 16:58:46    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

Certe mon instalation est difficilement accessible pour un amateur.
Le montant de l'investissement ne serai pas raisonnable pour faire pousser quelque bonsai, sauf si on a gagné au loto

j'envisage de vendre une parti de ma production, afin de couvrir les frais d'irrigation, d'engrais, de plastique, de structure, de main d'œuvre, etc.
Perso j'ai tous intérêt a faire plusieur espèces et plusieur variétés, afin de "rentabiliser".
A plus petite échelle, je pense qu une personne motivé peut obtenir de bon résultat.
A vos semis et autre boutures.
________________
on recolte toujours ce que l'on sème.
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 6 132
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 23/11/2013 17:29:36    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

Lorsque j'ai entendu Nejikan parler de votre projet (au club), et que, quelques temps après, j'ai pu voir les résultats, j'ai essayé de voir comment en bricoleur, je pourrais mettre une "espèce de truc" qui pourrait avoir un semblant de résultat ... Pas la technique pour mettre sur une ligne d'arrosage un dosatron, trop coûteux mais sur un arbre, je me dis qu'en dosant un engrais liquide encore plus légèrement que je ne le fais déjà et en le mettant en solution dans une perfusion (perfusion genre d’hôpital)... L'idée me plaît et je pense essayer cette idée farfelue (et pas trop esthétique) en 2014...

wait and see...
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
fraisier
Membre Permanent
Membre Permanent

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Fév 2012
Messages: 186
Genre: Homme
Age: 41
Localisation: Périgord
Année de culture bonsaï:

MessagePosté le: 23/11/2013 17:54:14    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

salut kalima ich
je pense que l'on pourrai ouvrir un autre fil de discution ou l'on expliquerai nos experience, a moins qu'il existe deja.
si il y a un modo ou un administrateur dans les coin?
________________
on recolte toujours ce que l'on sème.
pioupiou10
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Jan 2013
Messages: 352
Genre: Homme
Age: 26
Localisation: aube
Année de culture bonsaï:
USDA: 7a

MessagePosté le: 23/11/2013 18:15:39    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

salut a vous

je suis sur que c'est realisable c'est clair que pour toi fraisier le mieux pour rentabiliser c'est de faire plusieurs especes et de revendre j'ai un petit projet dans ma petite tete que je vous montrerais dès que la maison est acheter et que j'aurais une serre je pourrais me faire plaisir et recommencer l'hydro j'aimerais essayer la bioponie qui ai beaucoup moins polluante mais très dure a mettre en place surtout l'été quand les grandes chaleurs arrivent

je suis sure qu'il y a moyen de faire quelque chose de bien j'essaierais déjà sur le ficus une espece qui est facile et qui peux me faire la main

kalima j'ai hate de voir ce que tu prepare avec des perf aux goutte a goutte y'a moyen un substrat bien drainant et c'est parti ou un petit bac enterré pour garder la solution nutritive a une temperature constante et une pompe d'aquarium avec un filtre et c'est parti
________________
qui donne ne dois jamais s'en souvenir. qui reçoit ne dois jamais oublier.
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 25/11/2013 11:55:54    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

Pour que nous ayons une visions d'ensemble de ce que nous faisons avec Frasier, j'ai divisé ce sujet. Voici donc certaines évolution sur des arbres ou boutures que nous avons élaborées dans et grâce à l'installation de Fraisier.


Une aubépine que vous connaissez déjà...



Un genévrier Itoigawa



Voici un Orme champêtre que vous n'avez jamais vu. Evolution depuis 2010 d'un yamadori qui ne pocède aucune structure correct...
2010
 
après la coupe et les corrections drastiques, on ne garde que deux branches sans aucune ligature
 
voici l'arbre en 2011, ici nous voyons clairement que nous tatonons encore, le résulat est moyen, même si la correction de 2010 était très forte

L'arbre en mars 2012 après une nouvelle coupe drastique. Je n'ai pas trouvé de photo d'avant la coupe, mais là nous pouvons constater que l'arbre est en pleine force. Sa seule limite reste son pot en plastique

Puisque nous sommes dans une exploitation de professionnel, nous décidons de le rempoter dans une poterie plus petite en volume. Cela va avoir pour effet de limiter les pousses, mais aussi de favoriser la création de fine ramification naturelle. L'arbre n'a pas besoin de grosse racine, il produit également de fine radicelle. Voici le résultat avant la coupe en Avril 2013...je crois que c'est clair...

Je dois dire que lorsque je l'ai vu, j'ai sauté sur l'occasion pour d'une part élaboré un "début de bonsaï", mais aussi écrire un article de qualité. J'ai donc ramené la bête à la maison pour une étude de la structure, un taille et une première mise en forme...Voici le résultat. 

Cet arbre est de nouveau chez Frasier. Nous aurons bientôt le résultat de cette progression. Mais à travers cet arbre, c'est bien la construction globale sur 5 ans, d'un bonsaï que nous sommes en train d'assister. Je précise encore que sur la première année, nous n'étions pas forcément ultra efficace. Mais désormais la route est tracée...non?  hihi


Pour ceux qui ne serait pas convaincu...
Un autre construit en moins de temps...



J'ai l'exemple encore plus flagrant d'un Cornouiller Sanguin qui végétait depuis longtemps. Ce n'est pas un arbre exceptionnel, donc j'ai décidé de l'amener chez Frasier, qui m'a demandé très vite de le reprendre...trop envahissant! Remarquez la grosseur des branches, le diamètre de la branche à gauche a littéralement explosé Quatre ou cinq mois d'écart me semble t'il, entre la première photo et la seconde...La troisième photo est juste après la coupe.
 
 

________________
Union du Bonsaï Français
Visiter le site web du posteur
pioupiou10
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Jan 2013
Messages: 352
Genre: Homme
Age: 26
Localisation: aube
Année de culture bonsaï:
USDA: 7a

MessagePosté le: 25/11/2013 13:03:32    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

c'est clairement de la folie je pense qu'en trouvant le substrat adequate pour chaque espece et la soupe nutritive qui lui convient y'a moyen de faire de beaux sujet la preuve

par contre pour des sujet peu developper j'aurais penser la premiere année les mettre dans un super gros pot pour deux ans et après les reduire au fur et a mesure afin de lui reserver le maximum de reserve et de lui faire une taille drastique la troisieme année certe il ferais de grosse racine tu perdrais plus en année de culture mais cela permettrait t'il pas d'effectuer de gros gros travaux d'un coup je sais pas si je suis bien clair et ce n'est que mon avis de debutant hein Wink

en tous cas c'est epoustouflant beu travail
________________
qui donne ne dois jamais s'en souvenir. qui reçoit ne dois jamais oublier.


Dernière édition par pioupiou10 le 25/11/2013 13:12:26; édité 1 fois
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 25/11/2013 13:09:03    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

En fait, si tu les mets dans un super grand pot, tu vas trop vite! Nous réalisons d'ailleurs cette technique sur les genévriers itoigawa et c'est presque limite...la pousse doit absolument être gérée. 
Tu peux constater que les coupes sur les champêtre sont " méga drastique". La taille plus petite du pot ne l'empêche pas du tout. En fait c'est bénéfique pour obtenir la fine ramification. Ce que finalement on cherche à faire...Si tu passes en très grand pot, tu risques de perdre le près bonsaï en ...arbre simple!  Mr. Green
________________
Union du Bonsaï Français
Visiter le site web du posteur
pioupiou10
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Jan 2013
Messages: 352
Genre: Homme
Age: 26
Localisation: aube
Année de culture bonsaï:
USDA: 7a

MessagePosté le: 25/11/2013 13:17:13    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

c'est vrai qu'en pensant a mes experience sur l'hydro c'était du 90 % masse racinaire et 40% masse foliaire je comprend mieux ramener a notre passion
en tous cas je sens que tu gere cela fait combien de temps que vous etes sur ce projet
je me demande si je pourrais tester sa sur ma glycine

et l'engrais c'est du chimique avec de temps en temps de l'organique vous avez pas de probleme avec les temperature de soupe
du coup c'est kasi de la surveillance h 24 faut que sa posse mais pas trop

waouh les burger
________________
qui donne ne dois jamais s'en souvenir. qui reçoit ne dois jamais oublier.


Dernière édition par pioupiou10 le 25/11/2013 13:26:23; édité 1 fois
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 25/11/2013 13:23:53    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

En fait j'ai rencontré Fraisier (Bruno) en 2009. Poussé par Michel Sacal décédé la même année, nous avions intégré l'école de Jacques Marty. 
Le projet voit le jour en 2010, suite à son invitation chez lui dans le Périgord. Il me propose de cultiver dans les parties non utilisés par ses fraises, ce que j'ai déjà accumulé chez moi et qui va disparaître puisque je doit vendre à l'époque ma maison pour raison personnelle. Je saute sur cette occasion! En marge de cela nous devenons très complice et je peux dire aujourd'hui que Bruno est devenu un ami.
Depuis nous avons lancé un nouveau projet il suffit de cliquer dans ma signature pour le découvrir.
________________
Union du Bonsaï Français
Visiter le site web du posteur
pioupiou10
Super Membre
Super Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Jan 2013
Messages: 352
Genre: Homme
Age: 26
Localisation: aube
Année de culture bonsaï:
USDA: 7a

MessagePosté le: 25/11/2013 13:28:57    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

Tu parles de l'union du bonsai Français

Je m'y rends regulierement d'ailleurs merci du partage des articles et des photos le genevrier de formose est magnifique j'ai encore des progrès a faire quand on vois le devenir des arbres va falloir que je trouve le temps de prende des cours

D'ailleurs je ne peux que vous feliciter de cette initiative à tous ceux qui participe à ce projet.

sur ceux a plus tard je vais promener mes betteraves
________________
qui donne ne dois jamais s'en souvenir. qui reçoit ne dois jamais oublier.


Dernière édition par pioupiou10 le 25/11/2013 13:45:20; édité 1 fois
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 25/11/2013 13:40:52    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers Répondre en citant

Effectivement ,merci à toi Pioupiou! C'est sympa.


Pour répondre a la question de l'engrais, on est bien sur de l'engrais chimique avec un calcul complexe qui se gère par ordinateur en fonction des UV  que supportent les plantes sous la serre, et de la température. De plus on jongle avec différents substrats, comme la coco, l'écorce de pin ou encore la pouzzolane. Il arrive qu'on utilise cela de façon pur ou en mélange.
Je précise encore une fois qu'ici on est sur une exploitation pro, on dispose de beaucoup d'eau, donc on peut faire en gros ce que l'on veut du moment que l'on optimiser la production de" bois", ou de "fraise".
Dans un premier temps nous avons juste utilisé l'engrais pour développer les fraises, rien de plus. Nous avons alors commencé nos différentes constations...
Nous avons ainsi remarqué que le genévrier adore l'eau, et qu'il a besoin d'un substrat retenant beaucoup plus l'eau que l'érable par exemple. La quantité d'eau apporté à chaque pieds est l'équivalent d'un litre remplie d'engrais...
Nous avons remarqué que le pin Thumergii est très gélif hors sol. A tel point que nous avons pratiquement perdu tous nos plants.
Nous avons découvert des envahissants, comme le trèfle...le méga envahisseur!!!
Nous avons aussi découvert que le genévrier, l'érable, l'aubépine, le pin...poussent très très vite. Nous avançons dans la culture de nouvelles essence. ll y en a une que je vous montrerai quand nous serons prêt, et qui me tient à coeur.
Les records sont obtenues avec les aubépines et les charmes à ce jour. Mais les buerger ne sont pas en reste. Il semble que cela dépende quand même de la région également. Les palmatum sont intéressants...
Personnellement j'apprends encore aujourd'hui pleins de choses. Je n'avais jamais vu un arbre envahit de cochenilles (recouvert totalement de cochenilles) mais toujours vivant!!


Il existe encore beaucoup d'essence que nous devons essayer. Mais il faut aussi être raisonnable et ne pas trop s'éparpiller!
________________
Union du Bonsaï Français


Dernière édition par nejikan le 25/11/2013 13:53:48; édité 1 fois
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé



 


MessagePosté le: 17/11/2018 08:48:06    Sujet du message: Les résultats d'expériences dans l'installation de Fraisiers

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Techniques & Formation Page 1 sur 4

Panneau de control modérateur



Sauter vers: