Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
Recherche la connaissance des Sudistes

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Culture & Entretien » Les méditerranéens Page 1 sur 1

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

Auteur Message
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 208
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 26/06/2013 20:45:41    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

J'ai rentré une forêt de Cupressus sempervirens, travaillée depuis une 15éne d'années, issus de jeunes plants, qui donnés par une charmante personne dans le Var, a ensuite migré vers le ch'nord et une poterie bonsaï où il a donc végété depuis lors.
Son ancien proprio ayant migré (lui aussi) vers chez moi, il y a 2 ans, en avait marre ( de la forêt qui pousse pas, qu'allez vous pensez d'autres ?) et il me l'a donné (sans la poterie ! zut).

Cette forêt "pousse" dans un mélange Kiriu-akadama. Les jeunes racines sont belles et semblent pourtant vigoureuses. La végétation, les parties vertes, sont essentiellement en haut, quelques jeunes pousses à la base. Donc j'ai appliqué les conseils que j'aurais donné à quelqu'un d'autre, à savoir transpottage dans une auge de maçon...
Mais ne connaissant pas l'espèce en (bonsaï) et ces exigences (au niveau substrat), je suis à la recherche d'avis et d'expérience.

Bon, ça c'est fait...

Ensuite, j'ai une envie d'érable de Montpellier. J'ai fais acheté et planté quelques spécimens. Donc questions qui en découles : Marcottage Possible, ou pas ? Au niveau semis, quand récolter les samares, mélange pour le semis ?

Merci d'avance à tous les Sudistes.
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
Publicité



 


MessagePosté le: 26/06/2013 20:45:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
suda
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 27/06/2013 07:29:45    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

Kalima, bonjour, 
  Bien qu'ayant ce conifère tous les jours sous le nez, ce n'est pas une variété qui m'a tenté. Les italiens ont essayé de le lancer, sans grand succès, en Espagne, ils sont comme nous assez dubitatif face à cet arbre.
    Au sein de l'atelier deux collègues le travail, un sous forme classique(droit comme un I), le second est plus éclaté. Les quelques approches de taille faite par Gilles Bouclier ce sont faites en début de printemps, il préconise le travail des écailles comme les genévriers en taillant assez court au printemps et au ciseau, en aérant assez le centre de l'arbre pour celui en colonne. Côté substrat ils sont tous deux dans un mélange pumice et pouzzolane. Côté bourgeonnement , pas mal si il est bien engraissé, profite de bon arrosage en saison estivale et plein soleil.
  L'érable de Montpellier, un caractériel, son grand défaut capable de te faire de longs entre-noeuds, le défoliation moyenne( enfin sur le mien), une pousse par an , voir deux si il est bien disposé. Le bon point, il réagit de façon extraordinaire aux tailles, cela explose de partout. 
   Cette semaine je vais cueillir les samares en garrigues pour mon ami giang, faire stratifier, perso pour le semis c'est tourbe et sable.
   Marcottage , j'ai trouvé cela un peu long. auto-greffe de branche cela marche. Adessas.  
KOKAKU
Membre Permanent
Membre Permanent

Hors ligne

 Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 166
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: sud

MessagePosté le: 27/06/2013 08:44:23    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

Certains arbres sont difficiles à maintenir en pot, pour ces deux espèces ce n’est pas le cas, c’est plutôt le côté esthétique qui leur fait défaut. Ce sont des arbres plutôt faciles à cultiver.


Pour la petite histoire, un de mes premiers prélèvement, justement, (milieu des années 80) était un Cupressus Gigantea (méconnaissance totale à l’époque des espèces, et de ce que cela pouvait devenir, l’idée était juste d’avoir des arbres en pot), cet arbre n’est pas à moi, mais est toujours en vie, il n’a pratiquement pas grossi en presque trente, ne ressemble à rien mais il est toujours là.
Par la suite j’ai tenté plusieurs mises en forme de cyprès, et j’en ai vu un très beau spécimen, un arbre cultivé en pot depuis plus de trente ans. Sur de grand et vieux sujet avec une écorce mature cela fait des arbres tout à fait crédibles.

En ce qui concerne les érables de Montpellier comme le dit Suda leur plus grand défaut et leur facilité, une fois mis en culture correct, à faire des entre-nœuds gigantesques, de plus la géométrie de leur architecture de ramification (opposée décussée) est difficile à gérer, encore une fois les grands sujets seront plus crédibles et facile à gérer. Et si pour réduire les entre-nœuds on les prive d’engrais et on restreint l’arrosage, ils dépérissent. L’équilibre doit-être cependant possible à trouver.
________________
Une fois le dernier arbre abattu, le dernier fleuve pollué, le dernier poisson pris vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas.
vinc'
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 2 902
Genre: Homme
Age: 17
Localisation: 81, proche d'Albi
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 27/06/2013 10:20:59    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

ici le Montpellier me fait des entre-nœud plus court que certain palamatum
par contre il est clair que c'est très géométrique comme pousse mais l'écorce devient vite intéressante
________________
Vincent.

le paradoxe du bonsai: si vous voulez miniaturiser un arbre il faut qu'il pousse beaucoup

la p'tite collection à vincent

bonsai club de l'albigeois
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 208
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 27/06/2013 12:06:47    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

Et bien merci Messieurs, je prends note.
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
vinc'
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 23 Avr 2010
Messages: 2 902
Genre: Homme
Age: 17
Localisation: 81, proche d'Albi
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 27/06/2013 12:29:46    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

apès mes observation sont limité a deux arbres en pot un de 2/3 ans et un d'une 30ene d'année ainsi que ceux présent dans la nature

je trouve que c'est très proche du champêtre
________________
Vincent.

le paradoxe du bonsai: si vous voulez miniaturiser un arbre il faut qu'il pousse beaucoup

la p'tite collection à vincent

bonsai club de l'albigeois
KOKAKU
Membre Permanent
Membre Permanent

Hors ligne

 Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 166
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: sud

MessagePosté le: 27/06/2013 14:47:41    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

vinc' a écrit:
apès mes observation sont limité a deux arbres en pot un de 2/3 ans et un d'une 30ene d'année ainsi que ceux présent dans la nature

je trouve que c'est très proche du champêtre



Entendons nous bien, pour moi, au delà de 1 cm ce sont des entre-nœuds long.
Justement tu ne peux pas comparer l’érable de en pleine nature et celui en pot. Dans sont milieu il fait majoritairement des petits bouquets de feuilles en rosette au bout de très courtes ramifications, des dards, et pousse plutôt lentement, mais une fois mis en culture il perd cette forme de ramification et s’allonge ……
________________
Une fois le dernier arbre abattu, le dernier fleuve pollué, le dernier poisson pris vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas.
AlainK
Invité

Hors ligne

 


MessagePosté le: 27/06/2013 15:20:37    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

Je confirme : marcottage difficile, et entre-noeuds très long.

La solution (?) : défoliation et taille (si on le sent...)
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 208
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 27/06/2013 18:56:06    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

Eh ben re merci- encore...
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 208
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 17/10/2013 21:18:05    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

Je réveille ce sujet pour un autre végétal : Eleagnus angustifolia, ou olivier de Bohème.

Lorsque je bossais sur Oléron, j'étais apprenti, mais je fournissais un minimum de travail... Confused , il nous est arrivé de planter des arbres racines nues, tuteurés avec des beaux spécimens de poteaux non pelés d'olivier de Bohème. Vous devinez la suite ?

L'arbre planté ne débourrait jamais contrairement au tuteur... Sur un chantier, une cliente était d'ailleurs ravi d'avoir un aussi bel arbre...

Bref, cet fin d'été, pour "faire un truc"( Wink ), je me suis rendu à la Cotinière, fait le truc et suis reparti avec quelques branches. Mis au pied de certains de mes machins en pots : 75% de vivants...

Avez vous connaissance d'Oliviers de Bohème traités en petits arbres en pots ? Quelqu'un sur ce forum pourrait m'éclairer sur les erreurs à ne pas commettre ... Enfin les questions habituelles... Merci d'avance.
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
jojo22
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 04 Sep 2011
Messages: 2 781
Genre: Homme
Age: 58
Localisation: Côtes d'armor 22
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 17/10/2013 23:16:59    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

j'ai trouvé sa
babadubonsai.voila.net/docum/docel.html‎
KOKAKU
Membre Permanent
Membre Permanent

Hors ligne

 Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 166
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: sud

MessagePosté le: 18/10/2013 08:15:00    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

Il y a de très nombreuses variétés d’Eleagnus, ça fait de très beau bonsaï et de très belle haie (Beaucoup utilisé dans le sud).

Tape « Eleagnus bonsai » et tu trouveras facilement de beau spécimen sur la toile.

Je n’ai pas d’expérience de l’Eleagnus en bonsai, par contre j’en ai en haie, c’est un arbre très résistant au soleil, à la sécheresse, qui accepte très bien la taille, et qui apparemment n’est pas sensible aux maladies.
________________
Une fois le dernier arbre abattu, le dernier fleuve pollué, le dernier poisson pris vous vous apercevrez que l’argent ne se mange pas.
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 208
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 18/10/2013 11:51:59    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

En premier lieu, je vous remercie tous deux d'avoir pris du temps pour me répondre.

Comme toi KOKAKU, je travaille et j'utilise les éléagnus (pungens, maculata et ebbengeii) dans mes massifs et mes créations. Je connais également l'angustifolia pour l'avoir travaillé (même si ce n'était donc pas le truc prévu à l'origine ) mais à la différence des premiers que l'on voit, effectivement , de temps à autre dans les revues (ou sur la toile), rien (ou très peu) sur l'angustifolia qui à quand même des points assez positif, selon moi.
L'angustifolia est un arbre, à la différence de ceux précédemment cités, donc ce que je cherches c'est plus des retours d'expérience, bonne ou mauvaise, si le tripotage des racines lui déplait (ou il s'en fiche...) ? s'il peu supporter un pot peu épais, quantité et qualité du substrat,... Tiens, même si c'est un feuillus, le travail d'un bois mort ? durée de vie, vu que nos tuteurs reprenaient vie, je n'ai pas eu l'expérience de savoir combien de temps durait un tuteur... Wink

Et merci pour le lien Jojo22, c'est un bon début...

De toute façon, je vais mettre en culture, déjà, on verra bien...
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 208
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 11/10/2015 15:09:23    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes Répondre en citant

Je reviens sur les cupressus sempervirens ou cyprès de Provence...

Je ne pense pas que cette forêt soit un jours "belle" mais pour ceux qui voudrait essayer cette espèce ( ) j'ai constaté que ligaturer les branches pour les abaisser fortement provoqué chez cet arbre un fort démarrage à l' aisselle de ces branches peut être un piste, en tout cas pour refaire un branche, c'est un bon plan... Preuve en image, et vous constaterez au passage que ça arrive à pousser, rapport à la longueur de pousse sur un an...



c'est au cas où...
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Les membres suivants remercient kalima ich pour ce message :
Takata (18/10/15)
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé



 


MessagePosté le: 21/11/2017 14:36:49    Sujet du message: Recherche la connaissance des Sudistes

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Culture & Entretien » Les méditerranéens Page 1 sur 1

Panneau de control modérateur



Sauter vers: