Se connecter à votre compte


Nom d’utilisateur:
      Mot de passe:

Se connecter automatiquement à chaque visite:


J’ai oublié mon mot de passe

Créer un compte


Vous n'avez pas de compte !?
En suivant ce lien vous pouvez le créer
en quelques minutes,
vous aurez un accès total au forum et vous pourrez
commencer à poster dans les différents sujets.


S'enregistrer
Travailler en groupe

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Techniques & Formation Page 3 sur 5

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >

Auteur Message
kalima ich



 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 213

MessagePosté le: 02/11/2013 12:27:59    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Revue du message précédent :

Pour ceux qui souhaiterais voir les futurs bêtes de concours, une visite s'impose :

http://uniondubonsaifrancais.fr/2013/11/02/les-ateliers-ubf-jean-francois-b…
Visiter le site web du posteur
Publicité



 


MessagePosté le: 02/11/2013 12:27:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 213
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 08/12/2013 19:38:52    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

On change de registre...

Notre club (Bordeaux) organise "régulièrement" une sortie dans les Pyrénées afin de sortir des arbres à fort potentiel.

Certains ne peuvent pas toujours s'y rendre pour des raisons diverses, (...), c'est relativement loin donc long, il faut un budget aussi entre le voyage, les repas et l'hébergement... Et puis il faut crapahuter, les Pyrénées ça grimpe, les conditions peuvent être incertaines, il y a des cailloux partout, des racines qui (à moins d'être dans un talweg) partent loin... Le retour long...

Bref, ben moi, vu que j'ai des trucs qui poussent partout, certains avec des bonnes bases, d'autres où il y a tout à faire mais à une heure de Bordeaux... Et c'est Gratuit... Je lance les invitations...

Donc aujourd'hui 4 participants, par une matinée un peu fraiche, je vous l'accorde, se rendent dans mon petit coin de Charente-Maritime pour se faire plaisir.

Je les préviens direct : "Prenez tout ce que vous voulez, de toute façon se que vous ne prenez pas sera broyé !"

Par ordre d'arrivée, oui, ils ont peu covoituré (mais ils ont bien fait !!!) Madame Eliette, Alain et Ronan puis Sylvain.

Le temps que je finisse de remonter un pneu de tracteur (trop longue histoire...) ils discutent un peu, au soleil histoire de se réchauffer, puis "En route!"

Z'ont pas envie d'en découdre, hein, regardez moi ces mines réjouies... ( ou pétrifiés de froid, au choix)

Après quelques centaines de mètres de ce moyen de locomotion, arrivée vers les 4 hectares de leurs terrains de jeu pour quelques heures...
Je leur explique rapidement où il vont pouvoir trouver tel ou telle espèce ainsi que les différents diamètres qu'ils vont pouvoir trouver, pour les plus grosses, la fourche du tracteur fera tout le travail...
Rapidement, les premiers se mettent au travail, aubépines pour Eliette et Sylvain, charmes pour Alain et Ronan...
Je fais la navette pour les aider à l'aide de mon louchet, détendre un peu l'atmosphère, mais en fait c'est pas trop la peine, sont déjà bien détendus et j'ai juste la hantise qui ne trouve pas les pièces les plus sympas...

(pour la petite histoire, j'ai bien essayé de les envoyer où il y a des belles pièces, mais ils ont trouvé mieux... Sont plus fort que moi Embarassed Sur les 4 hectares dispo, ils n'ont explorés qu'un tiers et encore...)

Le temps était compté pour un binôme, donc lorsque la cloche a sonné, c'est l'heure de regarder les arbres sortis.

J'ai passé une très bonne (grosse) matinée à leurs côtés. Certaines pièces sont honnêtement très prometteuses, rapidement la grosse pièce d'Aubépine d'Eliette, un charme de Renan (pour l'instant c'est juste une superbe base, tout à faire dessus, mais prometteur ! ), une Aubépine de Sylvain, que j'avais repéré il y a 5-6 ans et qui déjà à l'époque avait une base.... et la dernière Aubépine d'Eliette, qui m'a fait dire "mais pourquoi, pourquoi je ne l'ai pas réservée!!! La photo ne rend en rien ce que va être cette pièce, juste une tuerie ! Du mouvement en trois dimensions, qui revient comme il faut devant, une base qui m'a fait pensé à un cousin du Titanic...



Une dernière photo de ces quatre Mousquetaires


Encore merci à eux.
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Les membres suivants remercient kalima ich pour ce message :
Rêve bleu (09/12/13)
Visiter le site web du posteur
Rain Forest
Membre
Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 19 Fév 2012
Messages: 1
Genre: Homme
Age: 47
Localisation: BCG / UFB
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 08/12/2013 23:44:26    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

En effet, une bien belle matinée, avec l'air pur de la campagne en prime.
Encore merci Kalima ich pour avoir organisé cette petite sortie et mis a disposition tes trésors.
________________
Il est difficile de marché en regardant les étoiles quand on a un caillou dans sa chaussure
Rêve bleu
Membre
Membre

Hors ligne

 Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 24
Genre: Femme
Age: 58
Localisation: Gironde
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 09/12/2013 02:31:16    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Merci Kalima ich, Nous avons passé, j'ai passé une superbe matinée.
Fatiguée certes, mais de belles rencontres et de belles trouvailles.
Bien prometteuses, à nous de jouer et les conseils seront les bienvenus.
L'après midi, je te jure, fut chargée pour placer tous ces petits et grands bébés dans leur pots de ... convalescence car il va certes falloir qu'ils s'accrochent pour repartir. Mais avec beaucoup de passions, d'attention et de soins je suis certaine que certain sujets nous réserverons de belles surprises.
Merci encore pour tout ça et à refaire plus tard ! C'était trop bien ... bravo
________________
La chute n'est pas un échec, l'échec est de rester là où l'on est tombé !
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 10/12/2013 08:01:31    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Je trouve l'initiative de Cédric très sympa, mais malheureusement un peu tardive dans la saison.
Le seul conseil que je peux vous donner maintenant, c'est d'avoir une serre à la maison. Prélever c'est génial, mais il faut assurer la reprise...-3° ce matin et ça dur depuis plusieurs jours. Sachez que les caducs peuvent être prélevés au printemps aussi et c'est quand même moins risqués pour les trois semaines qui suivent la reprise.
________________
Union du Bonsaï Français
Visiter le site web du posteur
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 213
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 10/12/2013 19:46:48    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

( Alors, comment écrire ça de façon à ce que tout le monde le prenne bien et que personne ne m'en tienne rigueur parce que loin de moi l'idée d'être désagréable ou bien l'envie de lancer une polémique... Je vais écrire les choses tels quels, je verrais bien si ça passe... )

J'ai proposé cette idée quasiment en même temps que la sortie Pyrénées, sur la totalité des gens du club, il faut bien dire que bon nombre serait intéressé par les superbes arbres que l'on peut y trouver... Donc, j'ai laissé faire... J'allais pas proposer une date en même temps que la sortie Pyrénées pour des petits trucs de chez moi , sut était idiot, après les week-end j'ai étais pris, pas mal pris et puis en MP, au sein du club, une personne pensait faire une sortie mixte, deux sorties en une, dont venir chez moi... Je lui ai dit, "OK, ça marche pour moi, tu me tiens au courant..."

Mais bon, il n'y a rien eu...

Et le temps passe, les week-end aussi. Jusque il y a peu, les arbres avaient tous encore leurs feuilles, preuve que cette année a vraiment était spéciale, et pour moi sortir les arbres c'est quelques semaines après la chute des feuilles...
Quasiment en même temps que Mamy post dans la rubrique "Météo-mets tes hauts" sur la neige qui arrive chez elle, ben chez nous c'est le -7°c donc là, plus de feuilles, enfin !
Je relance l'invitation... C'est pas la foule des grands jours... sur 63 inscrits au club, 5 participants. En même temps ça tombe bien parce que je ne voulais pas plus de personnes, donc ... Puis Eliette me contacte par téléphone. Les échéances sont courtes, donc la décision est prise vite : Ce sera ce week -end !

Un désistement de dernière minute, plus ont est de fou, moins il y a de riz...

Voilà la raison du calage de date, j'ai fais la proposition de reporter au printemps, mais le printemps ça ne m'arrange guère parce que j'ai un max de boulot partout, que je suis à la ramasse sans parler des poulinages et des débourrages des jeunes chevaux, plus les arbres, plus .... Et j'explique à l'oral comme dans le document écrit que je leurs transmet : Retour d'expérience sur les Yamadori (je ne savais pas à l'époque où j'ai couché ces lignes que le terme d'Araki était plus adéquat à ce que je faisais Embarassed ), que moi, personnellement moi même, en mon âme et conscience dans ma tête à moi eh ben j'y arrive mieux, à prélever en fin d'automne- début d'hiver...

Lorsque mes invités sont arrivés vers 10h, le dégel était déjà plus que bien amorcé, il était annoncé un truc genre +10°C, l'après midi... Arrivé sur site à 10h30, les participants se sont dispersés et mes chaussures n'étaient pas recouvertes de gel. Les Aubépines d'Eliette et de Sylvain étaient en plein soleil, les Charmes et Aubépines d'Alain et de Renan étaient en plein sous bois, il y faisait bon, pas de gel.
Les Ormes champêtres que j'ai sortis à l'arrache (pour les leurs donner) vers 12 h étaient aussi en plein soleil, les Spinosa sortis par Eliette également.
Les arbres sortis l'ont était avec une motte, une vrai. Pour info, un des Charmes de Renan, 8 coups de louchet et il était sorti, avec sa motte d'humus compact ... Lui était content : "C'est pas les Pyrénées!"

Après, je comprends que vu tes statuts tu dois rester dans un certain politiquement correct, quand je parles avec mes potes Pépiniéristes classique pour la sortie de leurs arbres (racines nues), même des fois à des périodes critiques, ça passe,des fois de la casse... Ça arrive, je le nie pas.

Il ne faut pas oublier que ce sont des espèces pionnières et rustiques, sorties avec une motte (sauf, les Spinosa d'Eliette ainsi que sa tuerie d'Aubépine)... Mais pour moi, l'important reste et restera l'après, la gestion de l'arbre. Tu connais mon document originel, j'en parle assez dedans. Les personnes qui sont venus chez moi sont libres de faire ce qu'elles veulent, de suivre ou non mes conseils.
Ma technique fonctionne bien chez moi, quand je l'applique... C'est tout.

Pour info, chez moi, ce matin il faisait -8°C et cet après-midi on flirtait avec les 12°c, j'ai travaillé avec un simple pull...
J'ai encore un grand nombre d'arbre à sortir, et je le ferais... Lorsque, durant ma période Enorme Sortie à cause du chantier LGV, j'ai dû sortir mes 650 arbres, un grand nombre l'a était à des températures négatives... Actuellement toujours en pleine terre, ils pètent la forme.

A chacun sa méthode, du moment que l'arbre est vivant...
Prochaine intervention de ma part dans ce sujet février-mars.

(Fabrice, je serais samedi au club.)
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
olic888
Super Membre
Super Membre

En ligne

 Inscrit le: 26 Juin 2013
Messages: 995
Genre: Homme
Age: 42
Localisation: 07150
USDA: 6a

MessagePosté le: 11/12/2013 19:08:59    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Franchement passionnant et j'adore l'initiative!!

Chapeau bas kalima!!!! sincèrement!!

Manque juste les photos du partage saucisson avec le petit .... rouge kivabien!!!

Bonne soirée à tous!

Olivier
________________
« Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement »
Gilbert Keith Chesterton
Mes bous de bois en pots!
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 12/12/2013 17:37:35    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Bah, l''important c'est surtout que les arbres reprennent le mieux possible. Vu la motivation du groupe, je ne doute pas que vous aurez de jolis succès. On ce voit samedi! 
________________
Union du Bonsaï Français
Visiter le site web du posteur
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 213
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 22/02/2014 19:58:12    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Je suis un homme de parole, j'avais dis que je ré-ouvrerai ce sujet en Février Mars... Les conditions ont fait que c'est plus en Février...

Quand j'ai eu l'idée de cette journée, j'ai entendu ce genre de chose :

"C'est une bonne idée de récupérer de la main d'oeuvre pour ta pépinière"...

Rectificatif : Effectivement, on pourrait voir les choses ainsi, je ne le nie pas. Mais en tant qu'ancien formateur et éducateur je penses que c'est en forgeant que l'on devient forgeron...

J'ai même essayé, avant de rejoindre le club de Bordeaux, de regrouper des gens qui auraient la même passion que nous, passant sur les ondes ainsi que dans les pages des journaux de chez moi : Je n'ai pas étais trop dérangé par les coups de téléphones... J'en ai eu deux (coups de téléphone) dont un d'un gars (qui a même fait le déplacement ) de La Rochelle !!!

Donc adieu le regroupement autour du Bonsaï... Bonjour le club de Bordeaux !
On peut considérer le bonsaï comme un art, parce que certains sont vraiment des vrais artistes, mais la mise en forme est 1% du bonsaï, le reste étant de la culture. Et, surtout pour les feuillus, juste une suite de choix à prendre.
Le bonsaï est régit par des règles (qu'on nous a prémachées et prédigérées parce que notre vision Occidentale ne comprendra pas facilement les raisons pour lesquelles ces règles sont "LeS" règles, long débat...) faire des réunions pour faire des réunions ne fait toujours avancer le schimlblique... C'est d'ailleurs pour cela que nos dirigeants tiennent à ce que vous apportiez des arbres, pour les travailler et apprendre.

Apprendre la ligature, c'est poser de la ligature... Former un arbre, c'est facile si quelqu'un te le forme... Et puis quand "tu" te retrouve devant... Ben, "syndrome de la page blanche". Faire un truc comme je le propose c'est juste avoir 150 arbres à disposition devant soi et faire ! Juste faire... Si on se plante, pas de soucis, on remets en pleine terre durant 2 ans et comme je suis la formation (par la taille) de mes arbres au moins une fois, la première année puis trois voire quatre fois la seconde année, on retrouve vite un semblant de truc à travailler...
Tout à fait honnêtement, et juste de façon purement égoïste, je pourrais me garder mes 800 (et +) arbres à bosser seul.
[...] T'es tu demandé si les hommes et femmes qui forment les arbres en Chine ou même au Japon sont N1 ? ou même N2 ? C'est juste une" mécanique" : (Exemple) On sait que la première branche est à gauche, donc la seconde est soit à droite soit de profondeur puis... On vire celles dans les courbes, etc ... en respectant les formes, en regardant la forme du nébari... Mécanique quoi...
------------

Donc, oui, et enfin le jours arrive. Sont conviés quelques personnes, en premier lieu, Eric, dont je vous ai déjà parlé. Il a des arbres qui pètent la forme mais n'ose pas taper dedans... Il ne viendra pas , (il n'ose pas ?)désistement de dernière minute Rolling Eyes ... Cédric, un autre, qui souhaiterais se lancer dans notre passion, très motivé, et depuis longtemps... Le Ch'ti, dont je vous ai déjà parlé, qui passera simplement pour nous laisser un jeu de concaves, puis direction vers les urgences pour lui Rolling Eyes ... Le gars Jacques, une des références de cet " atelier", et propriétaire des arbres qui squattent mes étagères, ensuite Monsieur Rombom33, le gars qui apprend plus vite que son ombre Cool puis deux personnes qui ont aussi beaucoup plus de connaissances que moi... Et qui nous ont énormément aidé et appris.
Rendez vous donné à 9h30 et direction la petite serre... Mais trêve de bla bla... Quelques photos :
Rombom33 sur son premier, qui aurait pu être son dernier, travaille bien, pas ultra rapide mais bien et puis j'ai jamais vu une personne comprendre comment bien poser de la ligature aussi vite bravo


Le but de cette journée était de sélectionner le racinaire et de dégager des lignes de tronc, certains arbres ont malgré tout étaient mis en pot, il restera pour certains un peu de ligature à poser, le reste des arbres travaillés aujourd'hui, une petite 50, ont repris la direction de la pleine terre.
Bien sur, je remercie l'ensemble des participants de cette journée, pour leur bonne humeur ...
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/


Dernière édition par kalima ich le 11/01/2016 18:49:55; édité 1 fois
Visiter le site web du posteur
rombon33
Membre Actif
Membre Actif

Hors ligne

 Inscrit le: 20 Aoû 2013
Messages: 95
Genre: Homme
Age: 32
Localisation: Gironde Coutras
USDA: 8b

MessagePosté le: 23/02/2014 11:05:46    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Ben Cédric je te remercie énormément pour cette journée, tout c'est passé dans une super ambiance, travailler en groupe lors d'atelier comme celui la ne peut que motivé des novice comme moi, merci pour les ligatures c'est une chose qui va pouvoir me servir a vie, passer du temps avec des gens qui touche au bonsaï depuis des années ne peut que faire progresser et motiver et je t'en remercie on refait ça quand tu veux, surtout avec l’accueil que toi et ta famille vous accorder a vos convive

pour donner du grain a moudre, je crois que tu tiens le bon angle de vue quand a la formation des novices, je parle pas de N1 N2 ou autre mais juste d'aider les débutants a progresser, ce qu'il faut c'est de la matière "a", des arbres beaucoup d'arbre a travailler, alors oui certain diront qu'en attendant ce sont tes arbres qui sont travaillé et u en tirera peut être un jour tout le bénéfice, ben ça me convient si en échange moi ça me fait progresser, de toute façon j'ai pas d'arbre a travailler et personne pour me dire stop enlève cette ligature (même bien poser Cool car cette branche tu dois la couper, au moins ce jour la quelque personne confirmé ont pu conforter les choix ou les remettre en questions si besoin

et je suis sur que si un jour j'ai une centaine d'arbre pour taper dedans tu viendra en retour me donner un coup de main et pourquoi pas aider quelques débutant convié pour la même occasion

connaissant un peu, pas mal même, la culture japonaise, je crois pas que les disciple des senseï travaille sur leur propre arbre, non hein, alors je dis pas que Cédric est un senseï lol, il en a pas la prétention même si je pense qu'au fond de lui c'est un choix en devenir, donc pour finir je dirais que pour apprendre il faut mettre les mains dedans et pour ça ben il faut des arbres beaucoup d'arbre, donc a vos graines moi cette année je plante
Les membres suivants remercient rombon33 pour ce message :
kalima ich (23/02/14)
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 03/03/2014 14:28:12    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

En relisant entre les lignes, je viens de voir que tu écris que 1% du bonsaï c'est de la mise en forme…le reste c'est de la culture. Bein, désolé mais je ne suis pas d'accord. La culture est certe très importante, et sans elle il n'y a pas de bonsaï. Cependant faire un bonsaï c'est des années et des années de Mochikomi. Cela est issu de la mise en forme, apprise avec des personnes qui savent le faire, qui l'ont eux même appris d'autres personnes…Tout l'intérêt est d'ailleurs de les rencontrer et surtout d'apprendre d'eux…


Peu sont des autodidactes, et pour ceux qui veulent nous dire qu'ils ont appris seul, on s'aperçoit en fait bien vite qu'ils ont appris d'autres personnes mais qu'ils l'ont simplement oublié...
Il aurait été intéressant de voir les arbres qui sont sortis de cette journée...Avez vous des exemples pour tous les membres?


Une autre petite question, mais vous me direz, je suis bien curieux…quel est donc l'individu dont le visage est caché?
________________
Union du Bonsaï Français


Dernière édition par nejikan le 04/03/2014 00:13:13; édité 1 fois
Visiter le site web du posteur
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 213
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 03/03/2014 21:14:33    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Ben, tu me vouvoies maintenant ?

Les personnes qui ont le visage caché le sont par ce qu'ils le souhaitaient. J'ai demandé l'autorisation. Quand on me dit non, c'est non. Et puis au pire c'est pas parce que moi je dis non que Jacques ne te le diras pas, vous êtes amis depuis longtemps.

La mise en forme, le côté artistique de la chose, de l'art que nous souhaitons un jour pouvoir faire, (enfin moi pour ma part je n'y arriverais surement jamais...) cette phrase qui ne te plaît pas n'est pas de moi. Je l'ai reprise d'un livre que j'apprécie.

Tu auras compris que cette journée était une journée "locaux", des gens proches géographiquement (sauf pour le Troyen et le second ch'ti), afin de motiver certains jeunes à venir au club de Bordeaux. (et accessoirement voir Jacques prendre son pied à expliquer aux "Jeunes" les bases, pour moi ça vaut tout l'or du monde...)

Quand aux arbres sortis, à quoi bon ? Le sujet est "travailler ensemble", faire comprendre à l'ensemble que faire "tout seul dans son coin" c'est pas gagnant. Et honnêtement, il n'y en n'a pas eu tant que ça... une cinquantaine...

De l'aveu de Jacques, certains arbres sont intéressants, mais (toujours) honnêtement, pas des arbres pour toi, ce sont des arbres pour les débutants. Même un if triple troncs, que je voulais refiler à Jacques pour la mise en forme, c'est pas ton calibre...

Ces arbres vont être en culture durant encore deux ans, dans les mêmes conditions... Et dans deux ans, qui sait, il y aura peut être des pièces sympathiques...

C'était mon dernier message sur ce sujet avant quelques années donc...

Tombe vite dans les oubliettes, petit sujet...
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
nejikan
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 02 Jan 2012
Messages: 2 532
Genre: Homme
Age: 40
Localisation: Bordeaux
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 04/03/2014 00:19:39    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Non Cédric, je ne te vouvoie pas, je m'adressais au groupe. Mais c'est toi qui répond…J'ai téléphoné à Jacques justement, histoire de dire bonjour…
________________
Union du Bonsaï Français
Visiter le site web du posteur
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 213
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 11/01/2016 20:48:48    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Moins de monde et pas chez moi...

Apprendre des autres, et jouer avec les trucs du gars du bac à sable voisin...

L'idée, c'est que le travail du bois, sculpture ou juste retirer le plus gros, ce n'est pas forcément à la gouge ou au drem_l que l'on va le plus vite... Au détour d'une conversation Nessi me parle de ces Fraises et vu le résultat, ben forcément je suis assez intéressé et encore plus quand il me dit de passer chez lui pour faire l'essai .

D'abord trouver un truc à bosser, pas un shohin, un truc où je peux jouer quelques dizaine de minutes... Un petit tour en bas, dans la serre, un prunus ( un prunier quelconque de type Questches à gros fruits... Je n'ai aucune idée de la variété...) qui est resté en place quand j'ai monté la serre...


Liste des défauts (ronds rouges) :
- Un piquet, presque droit sur 80 cm de haut.
- Une inversion de conicité au niveau du bois mort en tête
- un vilaine (encore une) raideur sur la partie vivante.
- la tête (en orange) mériterait d'être mieux placée

Bon, la partie en vert, branches, n'est pas si moche que ça, bien que trop grosse pour un arbre de ce style... Bref pas une bête de concours, mais justement autant se faire la main sur un truc qui n'ai pas top...

Nessi, pendant que je m'installes, couche sa vision des choses sur le grand tableau blanc...
L'idée de fendre ou d'écarter la base du tronc est retenue mais ne se fera pas tout de suite... En effet l'arbre est juste sortie du champ, rempoté dans la foulée avec un substrat drainant, fixer dans le pot plastique grâce à des vis de presque 10 cm de long... Bref, il a subit déjà trop et devra aussi supporter et se remettre de la suite...


L'arme du crime, fraise au carbure de tungstène sur une meuleuse droite...


L'installation de Nessi est juste Royale, et les conditions dantesques qui règnent dehors ne nous gérerons pas.

Après quelques kilo de poussières inspirées voici quelques photos du truc en question...

Le but n'étant pas de faire un bel arbre mais juste de se faire la main, voir d'une utilité ou non d'une meuleuse droite (et piquer pleins de bonnes idées de l'installation de Nessi...).
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
Nessi
Membre Discret
Membre Discret

Hors ligne

 Inscrit le: 18 Jan 2015
Messages: 47
Genre: Homme
Age: 0
Localisation: .

MessagePosté le: 11/01/2016 23:44:05    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

C'était bien cool.
Tu as bien fais de venir avec les chaussures étanches ... y'avait un peu de rosée dans l'herbe aujourd'hui ! Rolling Eyes

T'aurais du me dire que t'allais mettre mon dessin pourri en ligne, j'aurais fais un effort !!!

Bref, après réflexion, à ta place je laisserai en l'état la partie droit que tu cherches à plier, d'abord parce qu'elle a pas l'air commode ... et puis tant qu'à avoir de la droiture dans cet arbre, autant jouer avec et laisser celle ci en répétition de celle du tronc et plutôt jouer avec le shari comme celui que tu as commencé aujourd'hui .

J'insisterai donc plutôt sur le coude que tu as déjà travaillé par le passé en l'accentuant davantage pour incliner cette second droite et ramener les jolis mouvements qui suivent dans l'axe visuel ... je fendrais le tronc à sa base pour l'ouvrir et créer de la conicité (comme on l'a évoqué ce matin).

Bon il ira peut être pas a Saulieu celui la, d'accord, mais il peut faire un truc ... pas moche ?

Allez pour imager et me rattraper, un ch'ti dessin un peu moins pourrave :


________________
Electron libre du bonsaï Français.
Les membres suivants remercient Nessi pour ce message :
kalima ich (12/01/16)
kalima ich
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

 Inscrit le: 22 Jan 2013
Messages: 5 213
Genre: Homme
Age: 38
Localisation: Charente -Maritime
Année de culture bonsaï:
USDA: 8b

MessagePosté le: 12/01/2016 09:03:58    Sujet du message: Travailler en groupe Répondre en citant

Quelques précisions pour ceux qui suivraient ce sujet.

Concernant l'arbre, j'ai commis plusieurs erreurs. Un peu la "tête dans le guidon" et surtout pas habitué à faire de tels travaux, j'ai un vite oublié le côté "travail en groupe" et foncé seul sans prendre le temps de demander l'avis éclairé de Nessi :

-Sur la partie raide en tête, je souhaitais garder une partie d'un bois mort naturel que l'on ne voit d'ailleurs pas sur ces faces. Lorsque j'ai creusé une partie du bois mort pour y fixer l'attèle (6 gros fils de cuivre) je n'ai pas été assez loin et lorsque j'ai posé ma cale en bois, forcément, je l'ai posé là où je m'étais arrêté de creuser... Bref, bras de levier trop court, peu de place pour plier donc ça casse. pas bien

La tête, ligaturée sur les photos chez Nessi n'a pas était mise en place, l'arbre ne serait plus rentré dans le coffre de la voiture, déjà que c'était du sport...

En rentrant à la maison, j'ai essayé de passer une brosse métallique rotative sur le bois mort mais le résultat ne m'a pas convaincu, donc optais pour un brosse nylon assez douce afin d'arrondir ou polir un peu le travail fait à la fraise. La tête que je pensais relever faisait encore un truc très droit donc ligature plus dans l'idée de ton second dessin.

Le bois de ces pruniers est très dur et assez cassant, donc je vais déjà voir si l'arbre se remet, j'aviserais après...
Ces fraises font un très bon travail. La meuleuse droite est un outil très efficace, pour ce type d'outil, le variateur n'est pas forcément de rigueur, mais honnêtement, je regrette qu'il n'y ai pas sur ce genre de machine, un inverseur comme sur les perceuses, ce qui permettrait au moins de pouvoir gérer le flot de poussière que se prend dans les naseaux...
N'ayant pas les moyens d'acheter une telle meuleuse, je penses m'orienter vers une pneumatique, vu que j'ai le compresseur qui va bien...


Suite de ce sujet ce dimanche soir puis à la fin Février Wink
________________
Go search, araki for ever

http://kalima-ich.e-monsite.com/
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé



 


MessagePosté le: 23/11/2017 12:17:40    Sujet du message: Travailler en groupe

Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >

 • Vous êtes ici »  Espace Bonsaï Index du Forum » Forum Culture & Formation » Techniques & Formation Page 3 sur 5

Panneau de control modérateur



Sauter vers: